Impact d'une visite confraternelle et évaluation des pratiques à partir d'un cas-index portant sur la prise en charge de l'hypothyroïdie en médecine générale (Alpes-Maritimes) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Impact d'une visite confraternelle et évaluation des pratiques à partir d'un cas-index portant sur la prise en charge de l'hypothyroïdie en médecine générale (Alpes-Maritimes)

Abstract

L'hypothyroïdie primaire touche 2% de la population française, dont 5% des femmes. Elle est principalement prise en charge par le médecin généraliste. Notre étude propose de mesurer l'efficacité d'une visite confraternelle, à travers un cas d'école portant sur ce thème. Cet outil permettra aussi de décrire les pratiques courantes dans ce domaine, chez les médecins généralistes des Alpes-Maritimes. Dans un premier temps, des médecins volontaires exerçant dans les Alpes-Maritimes répondaient aux questions relatives au cas d'école. Parmi eux, un groupe de 50 médecins a été formé par tirage au sort. Dans un second temps, ce groupe recevait une visite confraternelle à la fin de laquelle une fiche d'information était remise au praticien. En parallèle, un groupe constitué de 50 médecins « témoins » n'a pas reçu la visite, mais la fiche d'information par courriel. Dans un troisième temps, le cas d'école était de nouveau soumis à l'ensemble des médecins. Les résultats obtenus ne sont pas conformes aux recommandations de pratique clinique et certaines décisions thérapeutiques mettraient le patient en danger. Les médecins visités ont mieux répondu que les témoins, avec des améliorations statistiquement significatives pour 6 des 10 items retenus, contre 4 dans le groupe contrôle. Des progressions ont été enregistrées au sein des deux groupes et concernaient les modalités de prescription de la lévothyroxine et ses principales interactions. La sur-médicalisation au stade du diagnostic a fortement été réduite. La visite a eu un impact supplémentaire sur les thèmes relatifs aux indications et à l'initiation du traitement substitutif alors qu'elle n'a pas été probante sur le suivi biologique, ni sur les décisions thérapeutiques potentiellement dangereuses. La prise en charge de l'hypothyroïdie souffre d'une méconnaissance malgré l'abondance des recommandations dans ce domaine. La visite confraternelle est efficace. Mais elle impose des moyens humains et financiers importants qui ne permettent pas actuellement de la généraliser dans le cadre de la formation médicale. La diffusion de documents de synthèses de qualité par le biais des technologies numériques est plus facilement réalisable et son rapport coût-efficacité rendrait certainement plus avantageuse l'exploitation d'une telle méthode.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013NICEM002.pdf (4.83 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00878040 , version 1 (30-10-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00878040 , version 1

Cite

Brice Goustard. Impact d'une visite confraternelle et évaluation des pratiques à partir d'un cas-index portant sur la prise en charge de l'hypothyroïdie en médecine générale (Alpes-Maritimes). Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00878040⟩
155 View
487 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More