Étude de variants du gène de la calséquestrine de type 2 (Casq2) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Étude de variants du gène de la calséquestrine de type 2 (Casq2)

Abstract

Cardiac calsequestrin (Casq2) is the major calcium storage protein in the sarcoplasmic reticulum of cardiomyocytes. It is involved in catecholaminergic polymorphic ventricular tachycardia, a severe inherited arrythmogenic disorder. CASQ2 mutations identified from 2007 to 2013 in the Molecular Genetic Laboratory of Grenoble were gathered and splicing effects of intronic and missense mutations were evaluated with prediction softwares. Functionnal analysis of two CASQ2 mutations was performed: p.S15C, a missense mutation in the signal peptide, and c.838+88T>G, a deep intronic mutation possibly involved in splicing defect. In silico predictions did not detect any splicing effect for the missense mutations but half of the mutations identified in the laboratory were shown to affect CASQ2 splicing. Wild-type and mutant c.838+88T>G minigene in vitro analysis showed no splicing defect. Wild-type and p.S15C mutant were analyzed after cell line transfections. Immunofluorescence studies, immunoblots, and glycosylation studies showed no effect of the p.S15C mutation. Polymerization studies suggested a dimerization defect for the mutant protein, although this results needs to be confirmed. In conclusion, these results could not prove the pathogenicity of the p.S15C and c.838+88T>G mutations but allowed the validation of new tools for further functional analysis in the laboratory.
La calséquestrine de type 2 (Casq2) est la protéine majeure de chélation du calcium dans le reticulum sarcoplasmique dans le muscle cardiaque. Elle est impliquée dans une sévère pathologie rythmique héréditaire : la tachycardie ventriculaire polymorphe catécholaminergique. Les mutations de CASQ2 identifiées à Grenoble au laboratoire de Biochimie et Génétique Moléculaire de 2007 à 2013 ont été recensées et l'impact sur l'épissage des mutations introniques et faux-sens a été évalué en utilisant des logiciels de prédiction. Deux mutations de CASQ2 ont fait l'objet d'une étude fonctionnelle: c.44C>G ; p.S15C localisée dans le peptide signal, et c.838+88T>G, une mutation intronique pouvant affecter l'épissage. Les prédictions in silico n'ont pas mis en évidence d'altération de l'épissage pour les variations faux-sens testées mais il apparaît que la moitié des mutations identifiées au laboratoire ont un impact sur l'épissage. L'utilisation d'un minigène sauvage et muté en 838+88T>G a permis l'étude des transcrits in vitro et n'a montré aucun impact sur l'épissage. La mutation p.S15C a été étudiée in vitro par expression ectopique. Cette mutation ne semble pas affecter la localisation de Casq2 dans le reticulum. En revanche, l'étude de polymérisation suggérait un défaut de dimérisation de la protéine mutée, bien que ce résultat soit à confirmer. En conclusion, ces résultats n'ont pas pu prouver la pathogénicité des mutations p.S15C et 838+88T>G mais ont permis de valider de nouveaux outils pour l'étude fonctionnelle des variations qui seront identifiées au laboratoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15089_sarrabay_guillaume(1)(D).pdf (6.71 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00879469 , version 1 (04-11-2013)

Identifiers

Cite

Guillaume Sarrabay. Étude de variants du gène de la calséquestrine de type 2 (Casq2). Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00879469⟩
218 View
551 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More