Orthographe et SMS - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Orthographe et SMS

Abstract

More and more children, and especially teenagers lay out a mobile phone. They use mainly SMS to communicate. In student copies, spelling errors appear as abbreviations ("r" for are). Moreover, the use of new technologies (instant messaging, SMS) is often put in question in a possible unknowledge of spelling. This assertion is particularly conveyed by the media and some teachers. However, linguists are more moderate although research on this issue on are very rare. From this observation, I communicate a questionnaire to college teachers to see if the analysis of students copies would be relevant to answer my questions: SMS have a real influence on the spelling errors? It is important in the elementary school? Should we consider the "SMS" language as a new code? Then I conducted an experiment developed by Celine Bouillaud with CM2 students, 5th and 3rd in order to validate or not my assumptions arising out of my problem: How to use the "SMS" language it at a influence on their spelling skills?
De plus en plus d'enfants, et surtout d'adolescents, disposent d'un téléphone portable. Ils utilisent essentiellement les SMS pour communiquer. Dans les copies d'élèves, des erreurs orthographiques apparaissent comme des abréviations ("c" pour c'est). En outre, l'utilisation des nouvelles technologies (les messageries instantanées, les SMS) est souvent mise en cause dans une éventuelle baisse de niveau pour le domaine de l'orthographe. Cette affirmation est particulièrement véhiculée par les médias et certains enseignants. Toutefois, les linguistes sont plus nuancés bien que les recherches sur ce phénomène soient peu nombreuses. À partir de ce constat, j'ai diffusé un questionnaire à destination de professeurs de collège afin de vérifier si l'analyse de copies d'élèves serait pertinente pour répondre à mes interrogations : les SMS ont-ils une réelle influence sur les erreurs orthographiques ? Le cas se pose-t-il à l'école primaire ? Doit-on considérer le langage "SMS" comme un nouveau code ? Puis, j'ai conduit une expérimentation élaborée par Céline Bouillaud auprès d'élèves de CM2, de 5e et de 3e afin de valider ou non mes hypothèses découlant de ma problématique : en quoi l'utilisation du langage "SMS" a-t-elle une influence sur leurs compétences orthographiques ?

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire_M2_MEEFA_Emilie_Sebile.pdf (555.71 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00881641 , version 1 (08-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00881641 , version 1

Cite

Émilie Sébile. Orthographe et SMS. Education. 2013. ⟨dumas-00881641⟩
569 View
3262 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More