Recherche des couples ligands-récepteurs impliqués dans la salivation restant privilégiés dans l'anorexie mentale : étude observationnelle prospective auprès de 16 adolescents - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Recherche des couples ligands-récepteurs impliqués dans la salivation restant privilégiés dans l'anorexie mentale : étude observationnelle prospective auprès de 16 adolescents

Abstract

L'anorexie mentale est un trouble psychopathologique complexe, caractérisé par une lutte active contre la faim à la recherche d'une image du corps dite « idéale » et conduisant à de nombreuses altérations de l'état général. C'est une affection multi déterminée et multifactorielle, débutant à la fin de l'adolescence et qui se traduit par un trouble de la perception du corps, du goût et de l'olfaction, et une hypoagueusie non désirée. L'hypothèse posée dans ce travail est que l'anorexie mentale pourrait aussi être un trouble de la physiologie de la salivation, qui est plus complexe que la physiologie du goût. L'objectif était d'établir un lien entre l'anorexie et une possible distorsion des couples ligands-récepteurs sensitifs et sensoriels impliqués dans la salivation, qui entraînerait des sélections alimentaires typiques en fonction du type de récepteurs atteints. Il s'agit d'une étude prospective observationnelle descriptive faite sur la base de trois questionnaires présentés à un groupe de 16 patients hospitalisés dans le service de pédopsychiatrie de l'hôpital Lenval et répondant aux critères DSM IV de l'anorexie mentale restrictive. Cette étude confirme l'immaturité sensorielle et sensitive des anorexiques mentaux à l'égard du goût, avec une immaturité ou un dysfonctionnement des nerfs I (odorat) et VII (goût). Ce qui est nouveau, c'est qu'il serait possible de compenser ces altérations du goût et de l'odorat en stimulant les nerfs II (vue), VIII (ouïe) et V (trijumeau).
Cette étude a permis :
- d'identifier des préférences et des rejets alimentaires basés sur d'autres critères que le goût et l'odorat, notamment sur la vue, les bruits et les mouvements masticatoires générés par les aliments.
- de mieux comprendre comment les anorexiques veulent avoir une maîtrise de leur assiette.
Les applications recherchées par ce travail étaient :
- de proposer des aliments / menus en fonction des préférences et éviter des aliments en fonction des répugnances : cet objectif est atteint.
- d'élaborer un complément nutritionnel spécifique : nous allons faire un protocole avec les patientes anorexiques adultes du Dr Gilbert Zéanandin, CHU de Nice, en testant les galettes Protibis.
- de contribuer au questionnaire de préférence alimentaire utilisé à l'hôpital Lenval pour le dépistage de l'anorexie mentale : ce point sera discuté avec l'équipe de pédopsychiatrie.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013NICED021.pdf (2.38 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00881731 , version 1 (06-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00881731 , version 1

Cite

Chloé Fadeuilhe. Recherche des couples ligands-récepteurs impliqués dans la salivation restant privilégiés dans l'anorexie mentale : étude observationnelle prospective auprès de 16 adolescents. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00881731⟩
136 View
463 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More