Accompagnement des patients diabétiques au cours du jeûne du Ramadan‎ : implication et besoins des équipes officinales - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Accompagnement des patients diabétiques au cours du jeûne du Ramadan‎ : implication et besoins des équipes officinales

Abstract

Ramadan can have an impact on the care of diabetic patients. The food rythm changes, alternating complete fast during the day and feasting at night. This rythm's impact on the glycaemic balance varies a lot. The risk for complications increases during the day. Recommandations allow to identify each patient's level of risk, and thus an adaptated strategy can be proposed. This work's aim is to analyse the pharmacy teams' position : actions proposed and potential needs. A qualitative exploratory survey has been conceived. All 27 professionnals involved in this survey consider that Ramadan fast is risky, and even sometimes contra-indicated. In that case, 63% of them don't try to convince the patient not to fast. 63% of the pharmacy team members offer specific care for diabetes : raising glycaemic controls, advice to avoid hypoglycaemia, sometimes medication schedule adaptations. 48% of the pharmacy team members think they can get enough information from the patient to provide them with a set of actions, but 81% feel they haven't been trained enough. This survey depicts the delicate situations emerging from discussions about religious practice between patients and carers. Pharmacy team members often rely on other professionnals to convince the patient not to fast. A pluri-professionnal care seems indispensable. The pharmacist could organise a meeting between doctors, nurses, dieteticians, and Imams. The skilled pharmacists, within a care team, could, counting on the strategic position of the pharmacy, optimise diabetic patients' care not only during Ramadan, but also in the long term.
Le Ramadan peut impacter la prise en charge des patients diabétiques. L'alimentation change, alternant journées de jeûne complet et nuits festives. L'impact de ce rythme sur l'équilibre glycémique est très variable. Le risque de complications augmente durant la journée. Des recommandations permettent d'identifier le niveau de risque de chaque patient afin de lui proposer une stratégie adaptée. L'objectif de ce travail était d'analyser la position des officinaux : actions proposées et éventuels besoins. Une enquête exploratoire qualitative a été envisagée. Les 27 professionnels interrogés considèrent le jeûne du Ramadan à risque, et même parfois contre-indiqué. Dans ce cas, 63% d'entre eux ne tentent pas de convaincre le patient de ne pas jeûner. 63% des officinaux proposent une prise en charge particulière du diabète : augmentation des contrôles glycémiques, conseils pour éviter l'hypoglycémie, parfois adaptations du plan de prise. 48% des officinaux pensent obtenir assez d'informations par les patients pour leur proposer des actions, mais 81% ne se sentent pas assez formés. Cette enquête montre qu'il peut être délicat de discuter de pratique religieuse entre patients et soignants. Les officinaux sollicitent souvent d'autres professionnels pour convaincre leurs patients de ne pas jeûner. Une prise en charge pluri-professionnelle semble incontournable. Le pharmacien pourrait coordonner une réunion avec médecins, infirmiers, diététiciens, et Imam. Les pharmaciens formés, intégrés à l'équipe de soins pourront, en s'appuyant sur la position stratégique de l'officine, optimiser la prise en charge des patients diabétiques durant le Ramadan, et sur le long terme.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE17058_marquet_antoine_1_D_.pdf (1.93 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00905342 , version 1 (18-11-2013)

Identifiers

Cite

Antoine Marquet. Accompagnement des patients diabétiques au cours du jeûne du Ramadan‎ : implication et besoins des équipes officinales. Sciences pharmaceutiques. 2013. ⟨dumas-00905342⟩
215 View
3724 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More