Les sages-femmes et le dépistage de la trisomie 21 : connaissances et transmission de l'information. Étude descriptive auprès des sages-femmes de deux régions françaises - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Les sages-femmes et le dépistage de la trisomie 21 : connaissances et transmission de l'information. Étude descriptive auprès des sages-femmes de deux régions françaises

Louise Le Roux
  • Function : Author
  • PersonId : 948544

Abstract

Le consentement éclairé est essentiel pour que le dépistage de la trisomie 21 soit éthiquement acceptable. Cependant, la littérature dévoile des lacunes chez les patientes vis-à-vis de ce dépistage, ce qui remet en question le choix éclairé de la femme enceinte à le pratiquer. Or, à l'origine de l'information se trouvent les professionnels de la périnatalité et notamment les sages-femmes. Ainsi, nous sommes en mesure de nous demander quelles connaissances ont les sages-femmes de ce dépistage ? L'objectif principal de cette étude est d'évaluer les connaissances des sages-femmes sur le dépistage de la trisomie 21. Il s'agit d'une étude descriptive ciblant l'ensemble des sages-femmes en activité. Des auto-questionnaires construits sur GoogleDoc ont été envoyés aux sages-femmes d'Auvergne et d'Aquitaine via les Conseils de l'Ordre afin de préserver leur anonymat. Cette enquête s'est déroulée sur la période d'octobre 2012 à janvier 2013. L'état des connaissances a été établi selon le total des points attribués à chaque question. 221 sages-femmes ont été incluses. 76% d'entre elles semblent disposer d'une "bonne connaissance". Ce constat est toutefois à modérer car l'état de bonne connaissance était attribué au dessus du seuil de 10/20. Des lacunes demeurent surtout sur les données chiffrées du dépistage. Les connaissances semblent meilleures chez les sages-femmes récemment diplômées ou spécialement formées sur ce dépistage. Les sages-femmes confrontées à cet examen ne semblent pas disposer de meilleures connaissances, constat contraire aux données de la littérature. Enfin, 67% ont exprimé le souhait de suivre une formation axée sur le dépistage de la trisomie 21. Le renforcement des connaissances et le travail sur l'art de la communication s'avèrent nécessaires afin que le dépistage de la trisomie 21, bénéficiant de nombreux progrès techniques, demeure un atout en terme éthique et de santé publique.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013-MSF-Le_Roux-L.pdf (1.13 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00905618 , version 1 (18-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00905618 , version 1

Cite

Louise Le Roux. Les sages-femmes et le dépistage de la trisomie 21 : connaissances et transmission de l'information. Étude descriptive auprès des sages-femmes de deux régions françaises. Gynécologie et obstétrique. 2013. ⟨dumas-00905618⟩
341 View
1979 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More