L'hypnose perçue par les patientes lors de la pose de l'analgésie péridurale : étude descriptive dans une maternité de niveau 2 en Bretagne du 17 septembre 2012 au 6 octobre 2012 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

L'hypnose perçue par les patientes lors de la pose de l'analgésie péridurale : étude descriptive dans une maternité de niveau 2 en Bretagne du 17 septembre 2012 au 6 octobre 2012

Abstract

Objectif : l'objectif de notre étude était d'évaluer si la pratique de l'hypnose lors de la pose de l'analgésie péridurale améliore le confort des patientes, diminue l'anxiété et la douleur. Type d'étude : une étude descriptive a été réalisée dans la maternité dans une maternité de niveau 2 en Bretagne sur 76 patientes, du 17 septembre au 6 octobre 2012. Des questionnaires ont été distribués en suites de couches à J1 de l'accouchement, recueillis à J1 ou J2. Un recueil de données a été rempli pour chaque patiente. Participantes : il s'agit de 35 patientes ayant bénéficié de la pose de l'analgésie péridurale sous Hypnose et 41 patientes Sans hypnose. Ces patientes sont inclues quelque soit le terme, la parité, le poids du nouveau-né, la présentation fœtale, les thérapeutiques pendant le travail, le déroulement du travail et l'issue de l'accouchement. Résultats : L'hypnose diminuerait l'anxiété (5 patientes du groupe Hypnose l'évaluent élevée contre 12 du groupe Sans hypnose), la douleur (1 patiente du groupe Hypnose l'évalue forte contre 4 du groupe Sans hypnose) et améliorerait le confort (3 patientes du groupe Hypnose l'évaluent faible contre 9 du groupe Sans hypnose). Les différentes autoévaluations analysées en fonction de la parité et de la dilatation lors de la pose de la péridurale (jusqu'à 7 cm de dilatation) mettent en évidence des tendances : l'hypnose ne diminuerait pas l'anxiété pour des dilatations inférieures à 3 cm et comprises entre [5 - 7[cm. Elle diminuerait la douleur pour des dilatations comprises entre [3 - 5[cm. Elle n'améliorerait pas le confort pour des dilatations comprises entre [5 - 7[cm. Conclusion : l'hypnose améliorerait le confort des patientes lors de la pose de l'analgésie péridurale, diminuerait la douleur et l'anxiété. Pour autant, il paraîtrait intéressant de proposer un apprentissage de l'auto-hypnose aux patientes et d'effectuer une étude de type cas témoins afin de confirmer nos résultats avec un niveau de preuve supérieure.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire_Sage-femme-2013-DETOC_Aurelie.pdf (516.37 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00905954 , version 1 (19-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00905954 , version 1

Cite

Aurélie Detoc. L'hypnose perçue par les patientes lors de la pose de l'analgésie péridurale : étude descriptive dans une maternité de niveau 2 en Bretagne du 17 septembre 2012 au 6 octobre 2012. Gynécologie et obstétrique. 2013. ⟨dumas-00905954⟩
321 View
1874 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More