Étude de la valeur diagnostique et pronostique d'un profil d'expression génique par la technique de RT‐MLPA dans les lymphomes à cellules du manteau - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Étude de la valeur diagnostique et pronostique d'un profil d'expression génique par la technique de RT‐MLPA dans les lymphomes à cellules du manteau

Abstract

Le lymphome à cellules du manteau est caractérisé par la translocation t(11 ;14)(q11 ;q32), entraînant une hyperexpression de la cycline D1. Toutefois, certains véritables LCM ne présentent pas cette translocation et n'ont donc pas d'hyperexpression de la cycline D1, définissant un sous-type moléculaire distinct. L'évolution clinique des LCM est hétérogène, le plus souvent agressive et mais aussi, plus rarement, indolente. Les bases moléculaires de cette hétérogénéité clinique reposent en partie sur des profils d'expression génique distincts. Les objectifs de ce travail étaient d'établir la valeur diagnostique et pronostique d'un profil d'expression génique dans les LCM établi par la technique de RT-MLPA (Reverse transcriptase-multiplex ligation-dependant probe multiplex amplification). 56 échantillons d'ARN extrait de biopsies ganglionnaires congelées de LCM pris en charge au centre Henri Becquerel obtenus entre 1991 et 2011 ont été analysés. Le test se base sur la mesure de l'expression relative d'un panel de gènes comprenant :
- des gènes contrôlant la prolifération et le cycle cellulaire (CDC2, CDC20, CENPE, HPRT1, CCND1, CCND2, ASPM, IGF2BP3),
- un proto-oncogène (MYC),
- un gène suppresseur de tumeur (CDKN2A),
- un gène anti-apoptotique (BCL2),
- des gènes spécifiques des cellules B (CD20, IGHM),
- le gène SOX11, marqueur diagnostique du LCM, récemment identifié.
Dans ce travail, nous démontrons la valeur diagnostique de ce test qui permet de distinguer les LCM des autres lymphomes à petites cellules B en mesurant l'expression des trois gènes les plus discriminants (CCND1, CCND2, S0X11). En revanche, nous ne confirmons pas dans cette population hétérogène la valeur pronostique (en terme de survie globale) de l'expression de MYC, BCL2 ou des gènes associés à la prolifération. Compte tenu de la rapidité, de la flexibilité et du faible cout de ce test, nous poursuivons son développement dans d'autres sous-types de lymphomes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Cassuto_Ophelie.pdf (3.65 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00908885 , version 1 (25-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00908885 , version 1

Cite

Ophélie Cassuto. Étude de la valeur diagnostique et pronostique d'un profil d'expression génique par la technique de RT‐MLPA dans les lymphomes à cellules du manteau. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00908885⟩
287 View
1565 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More