Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La littérature de jeunesse en maternelle : première initiation à la lecture en éducation prioritaire

Résumé : Ce travail de recherches s'intéresse à l'initiation à la lecture grâce à la littérature de jeunesse en grande section de maternelle. Il s'agit de se concentrer sur la lecture affective et culturelle. La lecture technique ne fait pas partie de ce projet. En effet, il est question de la transmission du goût et du plaisir de lire, de l'approche utilisée pour donner envie à l'élève de devenir lecteur. Ce travail de recherches a mis en lumière la nécessité de transmettre certains pré-requis aux élèves afin de leur faire acquérir une posture de lecteur. Il est question ici de deux points importants : l'acculturation à l'écrit et l'acquisition du langage. Ces deux éléments font le lien entre oral et écrit. Travailler ces deux pôles avec les élèves facilitent l'entrée dans la lecture puisqu'ils vont permettre de dégager les fonctions de l'écrit, son utilisation et sa compréhension. Mais de quelle manière aborder ces deux points ? Pour répondre à cette question, il est apparu pertinent de s'intéresser à l'activité de l'enseignant. Il a semblé intéressant d'orienter ce travail de recherches sur un geste en particulier, fréquemment utilisé : l'étayage. Celui-ci consiste à faire faire à l'élève, faire dire, faire comprendre. Il cherche à conduire l'élève vers une autonomie suffisante pour qu'il atteigne la notion visée par lui-même. Dans ce processus, l'enseignant joue un rôle essentiel de par la posture qu'il adopte et la fonction de son étayage. Je m'attacherai à une analyse précise visant à déterminer s'il existe un ou plusieurs geste(s) spécifique(s) d'étayage lors de séances de lecture. Enfin, précisons que ce travail de recherches a été intégré à l'intérieur d'un domaine spécifique, à savoir l'éducation prioritaire. Il a paru intéressant de joindre ce contexte précis au thème du mémoire présenté car ces élèves n'ont pas toujours la même culture de l'écrit de par leurs origines. En effet, la langue parlée à la maison n'est pas toujours la même que celle de l'école, ce qui peut matérialiser une tension dans l'initiation à la lecture au vu des apprentissages qu'elle requiert. Ces trois axes, liens entre oral et écrit, geste d'étayage de l'enseignant et contexte de l'éducation prioritaire, viendront structurer ce mémoire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00914783
Contributor : Faculté d'Éducation - Service de Documentation Université Montpellier <>
Submitted on : Friday, December 6, 2013 - 9:48:50 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:51:43 PM
Long-term archiving on: : Friday, March 7, 2014 - 4:40:10 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00914783, version 1

Citation

Alexane Rothureau. La littérature de jeunesse en maternelle : première initiation à la lecture en éducation prioritaire. Education. 2013. ⟨dumas-00914783⟩

Share

Metrics

Record views

649

Files downloads

2210