Hydratation des patients traités par cisplatine : uniformisation des pratiques au sein d'un CHU puis de la région - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Hydratation des patients traités par cisplatine : uniformisation des pratiques au sein d'un CHU puis de la région

Abstract

L'hydratation est le moyen de prévention de la toxicité rénale du cisplatine, mais elle ne fait l'objet d'aucune recommandation. Après un état des lieux des pratiques à partir des thésaurus des protocoles de chimiothérapie des établissements de santé de la région, l'objectif a été d'élaborer des protocoles d'hydratation standardisés à partir d'une revue de la littérature. Ils ont ensuite été évalués au sein d'un CHU dans les services d'hépato-gastro-entérologie et d'urologie, par comparaison avec les protocoles antérieurs. L'objectif final est de les diffuser au niveau régional via l'OMEDIT et le réseau de cancérologie. L'état des lieux a montré des pratiques d'hydratation très hétérogènes : 11 protocoles d'hydratation différents ont été dénombrés au CHU, 43 dans la région. Les protocoles standardisés ont permis d'adapter le volume d'hydratation à la dose de cisplatine. Ils comprennent une hydratation avant, pendant et après l'administration du cytotoxique et associent une hydratation intra-veineuse à base de solution polyionique à une hydratation per os à base d'eau alcaline. Des variantes de débits ou de soluté ont été créées en fonction du type d'hospitalisation ou des anti-cancéreux associés et des profils des patients. Les protocoles standardisés semblent améliorer la prise en charge des patients d'un point de vue de la prévention de la néphrotoxicité. Leur clairance a chuté de 7% de moins que celle des patients hydratés avec les protocoles antérieurs. Il faudrait néanmoins confirmer ces résultats sur un plus grand nombre de patients et dans d'autres services de soins. La faisabilité des protocoles en termes d'organisation, de coût et de temps est confirmée. La validation progressive au niveau régional permet de l'intégrer aux différents thésaurus harmonisés de chimiothérapie en cours d'élaboration, et ainsi de le diffuser plus largement. Ce travail a permis de réduire le nombre de protocoles d'hydratation au sein d'un CHU. Les nouveaux protocoles sont plus proches des données de littérature, adaptés à la pratique quotidienne et permettent d'améliorer la prise en charge des patients. La diffusion au sein de référentiels régionaux permet de garantir une équité de soins sur tout un territoire. Le travail pourra être appliqué aux autres anti-cancéreux nécessitant une hydratation.
Fichier principal
Vignette du fichier
SAVARY_Pauline.pdf (2.88 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00919155 , version 1 (16-12-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00919155 , version 1

Cite

Pauline Savary. Hydratation des patients traités par cisplatine : uniformisation des pratiques au sein d'un CHU puis de la région. Sciences pharmaceutiques. 2013. ⟨dumas-00919155⟩
589 View
6539 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More