Songs of Midnight. Sound, Spirit and Sense in Algernon Charles Swinburne's Poetry - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Songs of Midnight. Sound, Spirit and Sense in Algernon Charles Swinburne's Poetry

Abstract

Comme un artiste poète qui est déçu par la vie, Swinburne se libère du mythe victorien et, par mythopoeia, redéfinit son rôle en tant qu'être au centre de l'univers. Il rejette une acceptation passive de toute idéologie reçue et encourage une réinterprétation de la tradition. Ceci est réalisé par une soumission à ce qui est en face de la vérité dans son intégralité et en permettant à notre esprit de s'élever à un état au-dessus du monde matériel. Ce processus ne se réalise pas en se retirant dans un mensonge moral ou religieux, mais en embrassant l'aspect sensuel du monde pour se rendre compte finalement qu'il est inutile pour l'essentiel. Le poète doit être prêt à rejeter ce monde à tout moment et de trouver et de se détourner des illusions dans l'art et la vie. Pour ce faire, il faut accepter la mort et l'oubli en saisissant un instant éphémère Gilles Deleuze appelle "Minuit". Ce point d'indifférence est un cataclysme de renouvellement et de remise en question qui donne naissance à la créativité et à l'originalité. Un tel acte exige un acte de pure volonté, la volonté d'aller dans un état préconscient. Swinburne visait dans Thalassius le "deep, divine dark day shine of the sea". C'est un état d'esprit créatif dans lequel son âme retourne à la veille de la pré-naissance, tout en le préparant à communier avec lui-même et vivre en harmonie avec son âme. Dans cette étude, la musique révèle beaucoup de théories Swinburne et des idées. Pour un poète, tenter de décrire ce qui ne peut être décrit linguistiquement, c'est tout un exploit en soi. La perte de l'individualité, l'annihilation de l'ego, l'unité, l'harmonie et l'immortalité ne sont que quelques-uns des sujets reconnus par Swinburne.
Fichier principal
Vignette du fichier
MEHRAEEN_Maryam_M1R_Etudes_anglophones_2012.pdf (1.26 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00931174 , version 1 (15-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00931174 , version 1

Cite

Maryam Mehraeen. Songs of Midnight. Sound, Spirit and Sense in Algernon Charles Swinburne's Poetry. Literature. 2012. ⟨dumas-00931174⟩

Collections

MEM-UNIV-UGA DUMAS
92 View
483 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More