Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

ECOGEN RESPI : étude des résultats de consultation associés à un motif d'origine respiratoire en médecine générale

Résumé : Les pathologies respiratoires concernent, selon l'IRDES, 12% de la population générale française. À notre connaissance, il n'existe pas, en France, de probabilités diagnostiques pour des motifs de consultation (MC) respiratoire. Objectif : Décrire la distribution des résultats de consultation (RC), en soins primaires, pour un motif d'ordre respiratoire et leur répartition selon les données sociodémographiques des patients et praticiens. Méthode : ECOGEN est une étude transversale, multicentrique, réalisée en patientèle de médecine générale, en France métropolitaine. Elle fut conduite de décembre 2011 à avril 2012 dans 128 cabinets ambulatoires pour décrire le contenu des consultations de médecine générale. Chacun des 54 internes-investigateurs a recueilli environ 400 consultations sur un questionnaire, puis ont saisi les données dans une base centralisée sur un site Web, sous la forme de code selon la deuxième classification en soins primaires (CISP-2). Tout patient consultant en soins primaires était inclus. À partir de la base de données ECOGEN, nous avons sélectionné toutes les consultations ayant un motif de consultation lié au chapitre "Respiratoire", ainsi qu'à l'item "A11, douleur thoracique", de la classification CISP-2. Résultats : Nous avons sélectionné 4003 consultations pour lesquels furent retrouvés 4188 RC associés à 6302 MC respiratoires. Le principal MC, quel que soit l'âge et le milieu d'exercice, était "Toux", suivi de "Congestion nasale", "Plaintes de la gorge" et "Dyspnée". Les patients consultaient majoritairement pour des symptômes et non des pathologies. "Infections aiguës des voies aériennes supérieures" (IVAS) suivi de "Bronchite aiguë, bronchiolite" étaient respectivement les premiers RC de l'étude. 36,2% des IVAS n'étaient pas confirmées par les praticiens. "Toux" était le premier "diagnostic-symptôme" avec une prévalence de 5,6%. La prévalence des IVAS et de la rhinite allergique, ainsi que celle de l'asthme chez les patients de 5 à 14 ans, étaient plus fortes dans le milieu urbain. Conclusion : L'utilisation des probabilités diagnostiques permettrait aux praticiens d'améliorer leur pratique médicale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [46 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00932083
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Thursday, January 16, 2014 - 11:48:02 AM
Last modification on : Thursday, January 7, 2021 - 12:50:01 PM
Long-term archiving on: : Thursday, April 17, 2014 - 9:51:17 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00932083, version 1

Citation

Mathieu Carron. ECOGEN RESPI : étude des résultats de consultation associés à un motif d'origine respiratoire en médecine générale. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00932083⟩

Share

Metrics

Record views

341

Files downloads

449