Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'émancipation de l'architecture

Résumé : Cette étude se présente comme une synthèse de recherches théoriques dans les domaines de l'architecture, la littérature et l'art. La première partie est consacrée à certains mouvements architecturaux de la période des années 50-70 : d'Alison et Peter Smithson, jusqu'aux dystopies italiennes d'Archizoom et Superstudio, en passant par les mégastructures. Les questions soulevées ici sont les suivantes : si, après ces courants, il semble impossible de projeter la ville et que tout a été imaginé pour résoudre la crise architecturale, y compris la disparition totale du bâti, qu'est-il est encore possible d'envisager aujourd'hui pour nos métropoles ? Quel rôle pour l'architecte après cette période ? Doit-il encore agir seul dans la projection de la ville de demain ? Si les architectes semblent confrontés à des problèmes sans solution, les écrivains et les artistes, eux, ont recours à d'autres méthodes pour critiquer et envisager l'architecture du futur. Les seconde et dernière parties s'attachent donc à analyser plusieurs ouvrages littéraires et travaux d'artistes sur le sujet : comment ces œuvres ont-elles repris certains fondements de l'architecture, en ont dégagé des concepts et des problématiques, pour proposer de nouvelles formes et peut-être des solutions ou des directions qu'il ne faudrait surtout pas prendre ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [36 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00940359
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Friday, January 31, 2014 - 5:54:56 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:01 PM
Long-term archiving on: : Sunday, April 9, 2017 - 5:07:58 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00940359, version 1

Citation

Marie de Geuser. L'émancipation de l'architecture. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00940359⟩

Share

Metrics

Record views

510

Files downloads

4213