Pedro Almodovar : un cinéma entre identité nationale et émancipation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Pedro Almodovar : un cinéma entre identité nationale et émancipation

Abstract

Almodóvar cinéaste espagnol émérite, originaire de la Mancha, a quitté sa province pour s'installer à Madrid, dans le seul but de faire du cinéma. Il y vit sous le régime nationaliste totalitaire franquiste. Intégrant dans les années 70 un mouvement Madrilène underground, proche du mouvement Punk, il sera un des chefs de file de cette nouvelle vague espagnole appelée Movida qui marque la fin d'une dictature de près de 40 ans et un profond désir d'émancipation du peuple. Son cinéma à l'époque est celui d'un amateur, ses premières œuvres, qualifiées de vulgaires et kitch ne font pas l'unanimité. Plus mature, s'épurant il garde toujours une esthétique aux couleurs flamboyantes et offre des scénarios toujours plus maîtrisés et labyrinthiques, où la mise en abîme oscille entre mélodrame et comédie. Au cœur de ses films, où il offre une place prépondérante à ses personnages féminins et aux formes artistiques, identités nationale et sexuelle reviennent comme un leitmotiv. Profondément attaché à son pays, sa culture, ses traditions et ses habitants, il ne cesse de les filmer, avec tendresse et humour. Son succès sera alors international. Ce mémoire évoque au travers de quatre de ses œuvres, le portrait de ce réalisateur et analyse comment Almodóvar a su se créer une identité cinématographique propre entre identité nationale et émancipation.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013-LEONARD_PED.pdf (5.23 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00942399 , version 1 (05-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00942399 , version 1

Cite

Ugo Léonard. Pedro Almodovar : un cinéma entre identité nationale et émancipation. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00942399⟩
773 View
9414 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More