Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Territoires : composition et plasticité

Résumé : Est-il possible d'exprimer la plasticité du monde urbain par l'art, le mien mais aussi celui d'artistes contemporains ? Et a contrario d'expliquer l'art par les fonctionnements formels propres à ce monde ? Nous nous sommes ancrée sur certains points clefs qui semblaient les relier tous les deux, tels que la notion de frontière et de limite, ou encore les temps compositionnels internes, puis sur leur surface. Ainsi, notre recherche sur le cadrage nous a portée à l'acte de frontière, associant sa forme à la question d'identité. Et ce fragment identitaire, nous a conduite à la relation entre la cartographie et les formats fragmentés tels que les polyptyques ou les photomontages. Ensuite, nous avons cherché de quelle façon les compositions internes des œuvres pouvaient exprimer celles de la ville, tant par le choix scénique du mur, que par la rythmique de la composition qui met le corps en et par la nécessité d'intégration qui est indispensable à ces deux ensembles compositionnels. Pour finir, nous avons établi des relations entre la surface de la ville ombre et lumière, et la surface picturale, nous amenant à redéfinir les questions de profondeur, mettant en avant qu'il s'établit alors un échange entre cette matière active qui tend à un devenir homme et l'homme à un devenir objet.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00947651
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Monday, February 17, 2014 - 11:00:07 AM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:01 PM
Long-term archiving on: : Saturday, May 17, 2014 - 11:40:33 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00947651, version 1

Citation

Laetitia Barbara Perez. Territoires : composition et plasticité. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00947651⟩

Share

Metrics

Record views

509

Files downloads

995