Diagnostic de l'acidose ruminale subclinique et de la cétose subclinique : création d'un outil d'estimation du risque - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Diagnostic de l'acidose ruminale subclinique et de la cétose subclinique : création d'un outil d'estimation du risque

Pauline Chatel
  • Function : Author

Abstract

The subclinical ruminal acidosis and subclinical ketosis are two diseases present in livestock and cause a lot of economic losses. Acute forms are well described but subclinical forms are more difficult to identify because on clinical examination, no sign is specific. The objective of this study is to develop a method for estimating the risk of subclinical acidosis and subclinical ketosis in the livestock. The study was conducted in 18 farms in southwestern of France and the following criteria were observed: body condition score, rumination, particle size of the ration, rate of milk. A veterinarian also conducted blood tests to analyze the concentration of β-hydroxybutyrate. Rumen fluid was collected by ruminocentèse. The pH was measured and protozoa were observed. A PCA was realized to identify the criteria associated with each disease and a logistic regression to predict the diagnosis. The criteria selected by the logistic regression are for subclinical: percentage of cows "thin", average rumination, average weight of dung residue after washing, percentage of particles larger than 1 cm in the ration and percentage of cows with a difference between fat and protein less than 3g / l. For subclinical ketosis: percentage of cows "thin", percentage of cows with a difference between fat and protein greater than 10g / l ,the percentage of cows with a fat continent greater than 48g / l. These results are not significant (p> .05). These results have created an Excel tool to estimate the risk of subclinical acidosis and subclinical ketosis.
L'acidose ruminale subclinique et la cétose subclinique sont deux pathologies très présentes dans les élevages et responsables de pertes économiques importantes. Les formes aiguës sont bien décrites mais les formes subcliniques sont plus difficiles à identifier car aucun signe à l'examen clinique n'est spécifique. L'objectif de cette étude est la mise en place une méthode permettant d'estimer le risque d'acidose subclinique et d'acétonémie subclinique en élevage. L'étude a été menée dans 18 élevages du Sud-Ouest de la France où des critères ont été observés : note d'état corporel, rumination, taille des particules de la ration, taux du lait. Un vétérinaire a également effectué des prises de sang et analysé la concentration en BHB. Du jus de rumen a été prélevé par ruminocentèse. Le pH a été mesuré et les protozoaires ont été observés. Une ACP a permis d'identifier les critères liés à chaque pathologie. Une régression logistique a été réalisée pour prédire le diagnostic. Les critères retenus par la régression logistique sont, pour l'acidose subclinique : pourcentage de vaches "maigres", rumination moyenne, poids moyen des résidus des bouses après lavage, pourcentage de particules de la ration supérieures à 1 cm et pourcentage de vaches avec TB-TP < 3g/l. Pour la cétose subclinique : pourcentage de vaches "maigres", pourcentage de vaches avec un écart TB-TP > 10g/l, pourcentage de vaches TB > 48g/l. Ces résultats ne sont pas significatifS (p > 0,05). Un outil Excel d'estimation du risque d'acidose subclinique et de cétose subclinique a été mis en place par les équipes marketing.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013_Chatel_Pauline.pdf (2.65 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00948550 , version 1 (18-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00948550 , version 1

Cite

Pauline Chatel. Diagnostic de l'acidose ruminale subclinique et de la cétose subclinique : création d'un outil d'estimation du risque. Sciences agricoles. 2013. ⟨dumas-00948550⟩
395 View
2069 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More