Le marché de la danse contemporaine en France : enjeux, contraintes et paradoxes

Résumé : La danse contemporaine, c'est une passion, personnelle, intime, plurielle. C'est une pratique, de multiples pratiques. C'est un univers, singulier, ordinaire. Universel, peut-être. La danse contemporaine c'est un marché. Poser la question de la place du marché dans la danse contemporaine revient à poser la question rhétorique de l'institutionnalisation : "un art qui s'institutionnalise peut-il résister aux contraintes de production liées à un système de subvention ?". Il s'agira donc ici de comprendre dans quelle mesure les cadres institutionnels et économiques - notamment l'activité des centres chorégraphiques nationaux - sont paradigmatiques de l'activité chorégraphique contemporaine en France. Le travail ici proposé découpe l'analyse en trois temps : d'abord, un retour sur les conditions d'émergence et les étapes majeures de l'institutionnalisation de la danse contemporaine en France - se concentrant sur le cas des centres chorégraphiques nationaux en tant que source et produit de l'institutionnalisation du secteur ; ensuite, une analyse des termes du problème économique qualifié de "crise" de la danse "production-diffusion" dans la danse contemporaine.
Type de document :
Mémoires
Science politique. 2013
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00957391
Contributeur : Sciences Po Grenoble <>
Soumis le : lundi 10 mars 2014 - 12:20:45
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:34:06
Document(s) archivé(s) le : dimanche 9 avril 2017 - 22:25:35

Identifiants

  • HAL Id : dumas-00957391, version 1

Collections

Citation

Coralie Pelletier. Le marché de la danse contemporaine en France : enjeux, contraintes et paradoxes. Science politique. 2013. 〈dumas-00957391〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

651

Téléchargements de fichiers

1828