Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge des comorbidités chez les sujets porteurs du VIH : étude de l'observance aux antihypertenseurs en fonction de la perception de l'hypertension artérielle chez 115 sujets VIH-positifs d'un hôpital New Yorkais

Résumé : Introduction. Les affections cardio-vasculaires sont une cause majeure de décès chez les sujets infectés par le VIH, et l'hypertension artérielle (HTA) une comorbidité fréquente chez ces patients. Or, l'observance médicamenteuse aux antihypertenseurs n'a encore jamais été étudiée chez les sujets porteurs du VIH. L'objectif de cette étude est d'évaluer la perception qu'ont les patients VIH-positifs et hypertendus de leurs deux maladies (poids et compréhension de la maladie, croyances relatives à la nécessité d'un traitement) et le degré d'observance aux antirétroviraux (ARV) et aux antihypertenseurs. Patients et Méthodes. 149 patients VIH-positifs sous ARV et antihypertenseurs suivis dans trois hôpitaux New Yorkais ont été inclus et 115 ont rempli les questionnaires "perception des maladies" et "croyances à propos des médicaments" pour les deux maladies. Les taux d'observance ont été évalués par monitoring électronique d'un ARV et d'un antihypertenseur pendant 10 semaines. Résultats. 102 patients ont rendu les capsules de monitoring électronique et ces patients étaient plus susceptibles d'avoir une charge virale indétectable à l'inclusion en comparaison aux patients ne les ayant pas rendues, biaisant l'échantillon final en une population plus observante. Les taux d'observance aux ARV et aux antihypertenseurs étaient globalement élevés. L'observance de dose et l'observance d'horaire étaient meilleures pour les ARV que pour les antihypertenseurs, alors que l'observance de prise était identique pour les deux médicaments. Le VIH était considéré comme plus incontrôlable, mieux compris, plus chronique, suscitait plus d'émotion, était associé à plus de conséquences et plus de symptômes physiques que l'HTA. Les patients rapportaient une nécessité de prise des ARV plus importante que celle des antihypertenseurs. L'observance aux deux traitements était moins bonne chez les sujets noirs et hispaniques par rapport aux sujets blancs, concordant avec la reconnaissance d'une moins bonne compréhension de la maladie dans ces groupes ethniques. Conclusion. Les interventions visant à améliorer l'observance aux antihypertenseurs chez les sujets VIH-positifs doivent tenir compte des perceptions spécifiques de l'HTA en contexte d'infection à VIH tout en s'adaptant au contexte culturel de chaque malade.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [50 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00959284
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Friday, March 14, 2014 - 10:12:15 AM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:29:40 PM
Long-term archiving on: : Saturday, June 14, 2014 - 11:05:34 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00959284, version 1

Collections

Citation

Anna Boueilh. Prise en charge des comorbidités chez les sujets porteurs du VIH : étude de l'observance aux antihypertenseurs en fonction de la perception de l'hypertension artérielle chez 115 sujets VIH-positifs d'un hôpital New Yorkais. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00959284⟩

Share

Metrics

Record views

280

Files downloads

1552