Place des blocs allogéniques dans les greffes préimplantaires - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Place des blocs allogéniques dans les greffes préimplantaires

Abstract

La perte du volume osseux est inévitable après une extraction et cette résorption augmente au fil du temps. Or, le volume doit être suffisant pour la pose d'implant, d'où l'intérêt des greffes osseuses. Nombreux auteurs considèrent l'autogreffe comme le protocole idéal. Elles ont un grand recul, une incorporation rapide et ne sont pas concernées par la transmission d'antigènes. Cependant, elles ont des risques et des inconvénients qui sont au centre des discussions (morbidité, complications lors des prélèvements, résorption non prévisible et volume limité). La recherche s'est donc tournée vers différentes alternatives dont les allogreffes qui proviennent d'une même espèce. Cependant, quelle place a cette technique dans les greffes préimplantaires ? La revue bibliographique réalisée ne permet pas une conclusion définitive. Les allogreffes sont illimitées et standardisées et évitent les sites secondaires. Cependant, elles restent fragiles et sont dépendantes aux caractéristiques du site receveur. Leur réglementation et traçabilité sont lourdes, elles sont chères et le risque de transmission n'est pas complètement exclu. Elles sont praticien-dépendant et plus sensibles à l'infection ; il faut donc une technique opératoire méticuleuse. Il ne semble pas avoir de différence pour le taux de survie implantaire et du greffon, et l'incorporation du greffon semble satisfaisante même si les délais de cicatrisation sont encore flous. L'allogreffe pourra donc être une technique d'avenir qui pourra alléger les chirurgies en termes de suites opératoires pour le patient. Il faut encore attendre le recul nécessaire pour pouvoir conclure.
Fichier principal
Vignette du fichier
Chir_Dent_2014_Calvet.pdf (4.25 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00960182 , version 1 (17-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00960182 , version 1

Cite

Bérengère Calvet. Place des blocs allogéniques dans les greffes préimplantaires. Chirurgie. 2014. ⟨dumas-00960182⟩
131 View
2000 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More