Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Existe-t-il des phénotypes intermédiaires entre la sclérose en plaques et la neuromyélite optique aux Antilles françaises?

Résumé : Contexte : la sclérose en plaques (SEP) est la pathologie inflammatoire récurrente du système nerveux central (SNC) la plus fréquente à travers le monde. Elle est d'apparition récente aux Antilles françaises mais son incidence est en constante augmentation. La frontière entre SEP et neuromyélite optique (NMO), longtemps considérée comme un variant rare et grave de la SEP, reste un sujet débattu. Objectifs : description de la cohorte antillaise française de maladies inflammatoires récurrentes du SNC, d'un point de vue démographique, clinique, radiologique, biologique et pronostique. Méthodes : nous avons inclus l'ensemble des patients recensés dans le registre des pathologies inflammatoires récurrentes du SNC tenu aux Antilles françaises, et remplissant les critères de Poser pour la SEP cliniquement définie. Résultats : 312 patients ont été inclus : 55.9% présentaient un phénotype de SEP classique, 20.8% répondaient aux critères du spectre NMO. Le ratio phénotype clinique disséminé/optico-spinal (OS) pur a augmenté de 0.84 avant 1965 à 1.19 pour la génération née après 1965. 26.6% des patients présentaient un phénotype OS pur, mais 11.4% étaient séronégatifs pour l'IgG-NMO, n'avaient pas de lésion médullaire extensive (LME) et présentaient une évolution relativement bénigne. 28.9% des patients présentaient une LME, mais 9.6% étaient également séronégatifs, avaient un phénotype clinique disséminé et un pronostic sévère. Conclusion : on retrouve dans la population antillaise deux types de phénotypes chevauchants entre la SEP et la NMO, déjà décrits dans la population japonaise : phénotype OS LME(-) et phénotype extra-OS LME (+).
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [220 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00961092
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, March 19, 2014 - 2:25:15 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:31:13 PM
Long-term archiving on: : Monday, April 10, 2017 - 1:23:58 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00961092, version 1

Collections

Citation

Paola Galli. Existe-t-il des phénotypes intermédiaires entre la sclérose en plaques et la neuromyélite optique aux Antilles françaises?. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00961092⟩

Share

Metrics

Record views

273

Files downloads

707