La dialyse péritonéale dans les départements et pays d'outre-mer en comparaison à la métropole : patients, modalités de prise en charge et survie - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

La dialyse péritonéale dans les départements et pays d'outre-mer en comparaison à la métropole : patients, modalités de prise en charge et survie

Abstract

In French overseas departments and territories, peritoneal dialysis (PD) is also used for patients with end-stage renal disease, and is sometimes the only available renal replacement therapy. In our cohort study, we compared 9 128 incident patients starting PD between 2002 and 2010, divided into three groups: patients treated in la Reunion (n=169), in French Polynesia and New-Caledonia (n=294), and in mainland France (n=8665). French overseas patients were younger (median age : 59 year old in French overseas territories, 67 in la Reunion and 72 in mainland France), and more often diabetic; underlying nephropathy was due to diabetes mellitus in about 45% of them compared to 20% in mainland France. In French overseas territories, 30% of the patients were under hemodialysis (HD) during the last 3 months before PD initiation, compared to 18% in la Reunion and 14% in mainland France. 82.84% of la Reunion patients were undergoing assisted PD (compared to 47.95% in French overseas territories and 54.67% in mainland France). The median PD duration was shorter in French overseas territories and not different in la Reunion (36.33 and 66.95 compared to 55.49 months mainland France). In the multivariate analysis, peritonitis and HD before PD initiation were associated with a higher risk for transfer to HD. Age and nurse-assistance were associated with PD continuation. Survival free of peritonitis was shorter in French overseas territories and not different in la Reunion (16.26 and 45.37 months compared to 33.05 in mainland France). After adjustment, French overseas territories, male sex, diabetes mellitus, continuous ambulatory peritoneal dialysis and the absence of nurse-assistance were associated with a higher risk for peritonitis. Conditions of PD initiation and nurse-assistance, which are not optimal in French overseas territories, seem to be crucial parameters for continuation of PD, and so is peritonitis. Patients' education should improve PD results in these regions.
Dans les DOM-POM (départements et pays d'outre-mer), la dialyse péritonéale (DP) est autant, voire plus, développée qu'en métropole, représentant dans certaines régions le seul traitement de suppléance accessible. Dans cette étude de cohorte, nous avons comparé 9128 patients incidents en DP entre janvier 2002 et décembre 2010, répartis en trois groupes : les patients traités à La Réunion (n=169), en Polynésie française et Nouvelle-Calédonie (n=294), et en métropole (n=8665). Les patients des DOM-POM étaient plus jeunes (médiane de 59 ans dans les POM, 67 ans à la Réunion et 72 ans en métropole), et plus souvent diabétiques ; la néphropathie initiale était diabétique chez environ 45% d'entre eux contre 20% en métropole. Dans les POM, 30% des patients étaient hémodialysés dans les 3 mois précédant la mise en DP contre 18% à la Réunion et 14% en métropole. La DP assistée concernait 82,84% des patients réunionnais, contre 47,95% dans les POM et 54,67% en métropole. La survie sans transfert en hémodialyse (HD) était significativement moins bonne dans les POM avec une médiane de 36,33 mois, et identique entre la Réunion et la métropole (66,95 et 55,49 mois respectivement). En analyse multivariée, la péritonite et l'antécédent de traitement par HD étaient des facteurs pronostiques de transfert en HD, l'âge et l'assistance par une IDE pronostiques de maintien en DP. La survie sans péritonite était significativement plus courte dans les POM (médiane de 16,26 mois) et similaire entre la Réunion et la métropole (45,37 et 33,05 mois respectivement). Après ajustement, les POM, le sexe masculin, le diabète, la DPCA et l'absence d'assistance par une IDE étaient identifiés comme facteurs de risque indépendants de péritonite. Les conditions d'initiation et la présence paramédicale, qui ne sont pas optimales dans les POM, semblent déterminantes pour le maintien en DP, de même que la survenue d'une péritonite. L'éducation des patients devrait permettre d'améliorer les résultats.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2013_Marroc.pdf (2.49 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00968184 , version 1 (31-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00968184 , version 1

Cite

Mélanie Marroc. La dialyse péritonéale dans les départements et pays d'outre-mer en comparaison à la métropole : patients, modalités de prise en charge et survie. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00968184⟩
144 View
2320 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More