Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude rétrospective sur la prise en charge des infections urinaires à entérobactéries productrices de bêta-lactamases à spectre étendu par les médecins généralistes libéraux

Résumé : RATIONNEL : La prévalence des infections urinaires (IU) communautaires à entérobactéries porteuses de bêta-lactamases à spectre étendu (EBLSE) croît de manière préoccupante. Les recommandations actuelles ne prennent pas en compte les IU à EBLSE. Leur prise en charge par les généralistes n'a jamais été étudiée. OBJECTIFS : Observer la prise en charge des IU à EBLSE par des généralistes libéraux ; relever les facteurs de risque classiquement rapportés dans la littérature. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Étude rétrospective, monocentrique, basée sur le recueil des résultats et antibiogrammes des examens cyto-bactériologiques des urines (ECBU) réalisés pendant 1 an dans un groupe de 4 laboratoires d'analyses. Critère d'inclusion : ECBU positif à EBLSE et âge >18ans. Les généralistes des patients inclus ont été interrogés sur les caractéristiques de l'IU, sa prise en charge, les antécédents du patient. RÉSULTATS : Nous avons inclus 83 patients (101 ECBU), et obtenu des réponses des médecins pour 54 patients. Les cystites représentaient 46,3% des IU, les bactériuries et colonisations 18,5%, les pyélonéphrites ou prostatites 24%. Les traitements probabilistes les plus prescrits étaient les quinolones, la nitrofurantoine, le cotrimoxazole. Trois patients ont reçu des carbapénèmes en hospitalisation. Sur 101 souches bactériennes, 70,3% étaient résistantes à l'ofloxacine, 54,5% au cotrimoxazole, 14,9% à la nitrofurantoine. Après antibiogramme, 35,9% des traitements étaient inadaptés aux recommandations. Seuls 40% des patients étaient informes du caractère multirésistant de l'EBLSE à l'origine de leur IU. CONCLUSION : Il s'agit d'une des premières études sur la prise en charge des IU à EBLSE par les généralistes libéraux. L'usage probabiliste de la nitrofurantoine est bien adapté aux cystites à EBLSE, contrairement à celui des quinolones. Le recours aux carbapénèmes pour des IU peu sévères est parfois nécessaire. Le pivmecillinam est également une possibilité thérapeutique intéressante. Il est nécessaire d'améliorer les traitements prescrits et l'information des patients dans ce type d'IU. Cette étude pilote précède une étude prospective sur l'ensemble du département finistérien.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [139 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00980021
Contributor : Ubo Santé <>
Submitted on : Thursday, July 17, 2014 - 7:00:17 AM
Last modification on : Monday, December 21, 2020 - 5:12:32 PM
Long-term archiving on: : Monday, November 17, 2014 - 4:25:52 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00980021, version 1

Collections

Citation

Carole Sizun. Étude rétrospective sur la prise en charge des infections urinaires à entérobactéries productrices de bêta-lactamases à spectre étendu par les médecins généralistes libéraux. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-00980021⟩

Share

Metrics

Record views

307

Files downloads

5558