Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Contrôle et dépendance : apport de la psychosomatique intégrative auprès d'une personne âgée dépendante

Résumé : Le cas clinique de Jacques exposé dans ce mémoire se situe à un moment critique du cycle de sa vie, l'âge des lésions organiques, des atteintes cérébrales et de la perte d'autonomie. Présenter le cas d'une personne âgée dépendante en recherchant les interrelations entre la médecine et les neurosciences peut sembler cohérent pour tous. Mais prendre en compte la dimension psychanalytique du vécu de Jacques et essayer d'établir les liens existants entre l'approche psychanalytique, médicale et des neurosciences peut apparaître étonnant pour quelques-uns ! Le soutien psychothérapique de Jacques qui arrive en maison de retraite n'est pas le sujet de ce mémoire, son décès étant survenu malheureusement trop rapidement. Par une réflexion sur les processus psychiques développés au cours de sa vie d'enfant et d'adulte, je vous propose d'essayer d'expliquer l'histoire de Jacques, pour tenter de mieux comprendre son incapacité d'adaptation en établissement. L'entrée en maison de retraite constitue pour Jacques un traumatisme. Ce changement de cadre de vie va porter atteinte à son unité psychosomatique. Nous verrons que les risques psychiques et somatiques sont en interrelation dynamique entre eux conformément à la théorie des systèmes proposée par J.-B. Stora. Comprendre pour aider Jacques, pour mieux l'accompagner dans cette fin de vie tragique. Cette situation d'appel nous incite à engager une réflexion sur la relation de soin. Ainsi, nous aborderons deux parties dans ce mémoire : dans la première partie, nous décrirons l'histoire de Jacques, les évènements marquants de sa vie jusqu'à son entrée en EHPAD et nous proposerons de les relier à l'histoire de sa maladie. En nous basant sur des éléments du dossier médical (voir annexe), nous examinerons également la clinique dans les trois approches somatique, cognitive et psychique. Faire la part des choses, à quoi attribuer les troubles observés chez Jacques ? Au vieillissement normal, au vieillissement pathologique ? À l'évolution de la maladie ? Au mode de fonctionnement psychique ? Au stress généré par la perte d'autonomie et l'entrée dans l'établissement ? Ce qui a pour conséquence l'épuisement de Jacques et du personnel de l'établissement. En trois jours, trois chutes ! Dans la seconde partie, nous rappellerons l'apport de la psychosomatique intégrative dans la compréhension des mécanismes de somatisation. Nous rapprocherons le risque psychique et le risque somatique pour évaluer le risque psychosomatique global. Nous nous appuierons sur l'étude des mécanismes psychiques pour proposer une explication des fluctuations des réactions de Jacques face à l'équipe des soignants : transgression et soumission. Prendre le contrôle ou perdre le contrôle ? Sentiment d'impuissance ou de toute puissance ? Ainsi des ajustements de l'attitude de l'équipe seront proposés par un travail collectif pour diminuer les réactions de défense liées à la personnalité psychique de Jacques. En l'absence de stabilisation des réactions psychiques, nous verrons que la gestion des risques somatiques ne sera pas possible. (En cohérence avec le pronostic défavorable à terme établi dans notre évaluation.) Jacques décédera d'une façon subite mais prévisible. Nous ne pourrons réaliser le projet de soin, diminuer les déficiences et maintenir ou améliorer les propres capacités de Jacques pour faciliter sa participation à la vie sociale dans l'établissement. (Selon la définition de l'OMS, la santé est physique, psychique et sociale) Retrouver un nouveau "chez soi" pour redonner un sens à sa nouvelle vie ici. Cependant, la progression du traitement de kinésithérapie sera envisagée, la participation de Jacques à un atelier de prévention des chutes spécifique aux personnes âgées dépendantes. Identifier le niveau de risque de désorganisation de l'unité psychique de la personne âgée face au stress dès son entrée en maison de retraite facilite la mise en place des mesures de prévention personnalisées et permet d'établir un pronostic du devenir du patient. Ce qui permet de prévenir également la souffrance de l'équipe soignante en l'aidant à comprendre que le processus de somatisation est relié au vécu psychique. Je cite J.-B. Stora : "Lorsque le psychisme, qui joue le rôle primordial de gestion des excitations est défaillant, c'est le corps qui prend la relève".
Complete list of metadatas

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00984640
Contributor : Nadège Leray <>
Submitted on : Monday, April 28, 2014 - 4:03:15 PM
Last modification on : Thursday, March 14, 2019 - 9:06:06 PM
Long-term archiving on: : Monday, July 28, 2014 - 11:55:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00984640, version 1

Citation

Pierre Mardyks. Contrôle et dépendance : apport de la psychosomatique intégrative auprès d'une personne âgée dépendante. Psychologie et comportements. 2012. ⟨dumas-00984640⟩

Share

Metrics

Record views

285

Files downloads

1112