Comparaison de deux techniques d'excision de la collerette vésicale lors des néphro-urétérectomies laparoscopiques pour la prise en charge des carcinomes urothéliaux de la voie excrétrice supérieure. Une étude rétrospective à propos de 29 cas - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Comparaison de deux techniques d'excision de la collerette vésicale lors des néphro-urétérectomies laparoscopiques pour la prise en charge des carcinomes urothéliaux de la voie excrétrice supérieure. Une étude rétrospective à propos de 29 cas

Abstract

L'objectif étant d'évaluer l'exérèse de l'uretère distale et de la collerette vésicale par voie ouverte ou endoscopique après néphro-urétérectomies laparoscopiques (NUL) dans le traitement des tumeurs des voies urinaires supérieures, il s'agissait d'une étude rétrospective de patients ayant une NUL entre 2004 et 2012 dans deux centres de référence. La résection de l'extrémité distale de l'uretère et de la collerette vésicale était réalisée soit par laparotomie, soit par résection transuréthrale de l'orifice urétéral (RTUOU). Les complications, les résultats fonctionnels et oncologiques étaient analysés dans le suivi. Sur 29 patients traités par NUL, 16 patients ont eu une excision ouverte (EO) et 13, une RTUOU. L'âge médian était supérieur dans le groupe EO (66.5 ans [48-87]). La durée d'intervention était inférieure pour l'EO (180 min vs 240 min (p < 0.01)), alors que la durée moyenne d'hospitalisation était plus élevée avec l'EO (7 jours vs 5 jours (p < 0.01)). Aucune différence significative n'a été rapportée pour les complications postopératoires. Le groupe EO était associé à plus de tumeurs infiltrantes (37.5% vs 24.1% (p=0.03)) et davantage de haut grade (81.3 % vs 38.5 % (p=0.026)). Le taux de survie spécifique à 5 ans, toutes techniques confondues, était de 63.72 %, sans qu'aucune distinction entre les 2 groupes n'ait pu être rapportée sur le plan oncologique. En conclusion, la RTUOU entraînait une diminution du séjour hospitalier mais était associée à une durée d'intervention prolongée, par rapport à l'OE, sans générer de différence de complications. Les résultats oncologiques ne mettaient pas en évidence de différence significative entre les techniques, mais un plus long suivi est nécessaire pour confirmer ces résultats.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013NICEM026.pdf (3.03 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00990675 , version 1 (13-05-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00990675 , version 1

Cite

Brannwel Tibi. Comparaison de deux techniques d'excision de la collerette vésicale lors des néphro-urétérectomies laparoscopiques pour la prise en charge des carcinomes urothéliaux de la voie excrétrice supérieure. Une étude rétrospective à propos de 29 cas. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00990675⟩
129 View
2266 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More