Les arts décoratifs appliqués à l'horlogerie des XVIIIe et XIXe siècles en France

Résumé : L'aspect qui intéresse ce travail de mémoire est une ébauche de normalisation de terminologie décorative des pendules car cela nous est apparu indispensable. La chronologie de notre étude s'étend du règne de Louis XIV (1643-1715) à la fin de celui de Louis-Philippe (1848). Ces deux siècles ainsi couverts sont une période faste pour les arts décoratifs et l'horlogerie a évolué au gré des modes qui ont marqué ces époques. Cette fourchette chronologique nous permet de mesurer l'impact qu'ont eu les arts de l'ameublement sur les pendules, objets scientifiques et mécaniques. Cette période voit se combiner pour les horloges les statuts d'objets d'art et d'objets scientifiques. Les pendules reflètent-elles les décors dominants des XVIIIe et XIXe siècles en France, ou sont-elles novatrices ? Existait-il un type de décor spécifique aux pendules ?
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2014
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00999431
Contributeur : Ufr Arts, Lettres, Communication Rennes 2 <>
Soumis le : mardi 3 juin 2014 - 15:32:34
Dernière modification le : vendredi 23 mars 2018 - 14:02:10
Document(s) archivé(s) le : mercredi 3 septembre 2014 - 12:05:31

Identifiants

  • HAL Id : dumas-00999431, version 1

Citation

Camille Hervé. Les arts décoratifs appliqués à l'horlogerie des XVIIIe et XIXe siècles en France. Art et histoire de l'art. 2014. 〈dumas-00999431〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

677

Téléchargements de fichiers

464