Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Collaboration entre le service de Protection Maternelle et Infantile et les Médecins Généralistes dans la prise en charge de l'enfant de moins de six ans : enquête qualitative croisée auprès de médecins de PMI et de médecins généralistes installés en Gironde

Résumé : Justification : Le dialogue entre le service de PMI et les médecins généralistes apparaît quasi inexistant. Le médecin de PMI est l’acteur de soins avec lequel les médecins généralistes ont les contacts les moins fréquents. L’objectif de cette étude est de décrire leurs pratiques et les perceptions croisées entre médecin généraliste et service de PMI concernant la prise en charge de l’enfant de 0 à 6 ans et d’analyser les déterminants du déficit de coopération. Méthode : Enquête qualitative croisée, transversale, réalisée entre octobre 2013 et septembre 2014 par entretiens individuels semi-directifs auprès de médecins de PMI et de médecins généralistes libéraux exerçant dans le département de la Gironde. L’analyse thématique a été effectuée à l’aide du logiciel de codage QRS N’vivo 10. Résultats : 7 médecins de PMI (dont 6 femmes et 1 homme) et 10 médecins généralistes (dont 4 femmes et 6 hommes), exerçant dans les mêmes secteurs géographiques ont été interrogés. Les médecins de PMI sont demandeurs d’une collaboration mais les médecins généralistes jugent n’avoir pas ou peu besoin des services de PMI, avoir des contacts de bonne qualité mais suffisants, qu’un travail en parallèle ou en alternance, « sans collaboration », est possible. Les relations sont quasi inexistantes, d’autant plus qu’il existe un nomadisme médical en milieu urbain. Une collaboration existe cependant quand le médecin généraliste (décrit plus jeune ou étant une femme) connaît le service de PMI, si les différents acteurs se connaissent personnellement, ou enfin grâce à des suivis conjoints fréquents. Cette collaboration se fait dans ce cas par téléphone, ou via le carnet de santé, en tenant compte dans ce cas de ses limites. Conclusion : Les médecins généralistes ne remettent pas en cause l’utilité du service de PMI, mais la collaboration n’est pas institutionnalisée et donc plutôt le fait du hasard des formations, des rencontres, des situations et des affinités personnelles. Il apparaît utile d’organiser un parcours de soins de l’enfant où chacun pourra connaître et trouver sa place.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01096555
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, December 17, 2014 - 4:32:13 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:41:25 PM
Long-term archiving on: : Monday, March 23, 2015 - 3:45:40 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01096555, version 1

Collections

Citation

Laurine Dufour. Collaboration entre le service de Protection Maternelle et Infantile et les Médecins Généralistes dans la prise en charge de l'enfant de moins de six ans : enquête qualitative croisée auprès de médecins de PMI et de médecins généralistes installés en Gironde. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01096555⟩

Share

Metrics

Record views

322

Files downloads

2161