Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La fêlure de la conscience de soi : la répétition et l'arrêt dans le cinéma de Michelangelo Antonioni

Résumé : Ce mémoire se donne pour objectif de déceler ce qu’ont pu être les propositions cinématographiques d’Antonioni dans l’histoire du cinéma, au cœur de la problématique du montage. L’étude traite de deux figures particulières du cinéma qui sont la répétition et l'arrêt au sein des films de Michelangelo Antonioni. Ces deux figures ne sont pas propres à l’œuvre de ce cinéaste. Elles sont des transcendantaux du montage, qui est le caractère le plus propre du cinéma. L'ouvrage Image et mémoire, écrits sur l'image, la danse et le cinéma de Giorgio Agamben, notamment l'article Le cinéma de Guy Debord, est tout à fait prédominant dans la méthode et la structure de l'étude. Après avoir procédé à une typologie de ces figures afin de les déterminer comme des outils d'analyse et d'interprétation, l'étude se propose de soumettre la filmographie de Michelangelo Antonioni à l'épreuve de ces outils. Par ce processus, ces outils s’élèvent au rang de figures cinématographiques. Dans cette logique, nous ne pouvons nous passer de rappels historiques qui concernent aussi bien les champs idéologiques cinématographiques que les innovations techniques du dispositif filmique. En effet, l'étude entreprend de questionner les langages de cinéma d'Antonioni, en leurs qualités novatrices. Il apparaît donc comme une nécessité de toujours veiller à ne pas extraire le cinéaste de ses champs contemporains, ceux de son temps et ceux de l'étude actuelle. En filigrane, cette étude envisage d'observer les grandes fonctions psychiques telles que la mémoire et l'imagination au regard du cinéma, et leurs actions dans l’appropriation de l’espace public, à l’échelle du film, des personnages du cinéaste et des spectateurs. Il apparaît que Michelangelo Antonioni, nourri de l'histoire, agit en contemporain, "reçoit en plein visage le faisceau de ténèbres qui provient de son temps" et par la pratique du cinéma, envisage de déceler une lumière, derrière les ombres, parmi de possibles autres.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01110023
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Tuesday, January 27, 2015 - 1:06:11 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:02 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 12, 2015 - 6:36:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01110023, version 1

Citation

Agathe Broc. La fêlure de la conscience de soi : la répétition et l'arrêt dans le cinéma de Michelangelo Antonioni. Art et histoire de l'art. 2014. ⟨dumas-01110023⟩

Share

Metrics

Record views

532

Files downloads

1001