État de santé des mineurs isolés étrangers accueillis en Gironde entre 2011 et 2013 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2015

État de santé des mineurs isolés étrangers accueillis en Gironde entre 2011 et 2013

Abstract

Contexte : L’absence de recommandations médicales spécifiques pour les Mineurs Isolés Étrangers (MIE) en France entraîne de grandes disparités de prise en charge entre les départements qui les accueillent. En étudiant leur état de santé global, cette thèse a pour but d’aider à l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques pour la prise en charge sanitaire des MIE. Méthodes : Analyse rétrospective des données obtenues à partir d’un bilan médical systématique proposé aux MIE accueillis en Gironde entre janvier 2011 et décembre 2013. Résultats : 235 MIE ont été inclus, dont 24 filles, d’âge moyen 16,1 ans, originaires d’Afrique (71%), d’Asie (21%) et d’Europe de l’Est (8%). Les pays les plus représentés étaient le Maroc, le Pakistan et le Cameroun. Parmi les 143 dossiers médicaux complets, les pathologies les plus fréquemment retrouvées, et/ou les plus graves, étaient les parasitose digestive (50%, dont E. histolytica/dispar 4%), les bilharzioses (7%), les filarioses (6%), l’infection tuberculose latente (48%), l’hépatite B (chronique 6%, séroprévalence 28%), la carence martiale (26%, avec anémie 4%), le déficit en G6PD (8%) et les caries dentaires (29%). On relevait également 1 cas de chacune des pathologies suivantes : séropositivité VIH, syphilis, thrombopénie auto-immune, dénutrition sévère, diabète de type 1, insuffisance rénale terminale sur syndrome néphrotique, cardiomyopathie hypertrophique obstructive sévère, ulcère hémorragique. Sur le plan psychiatrique, 45% des MIE présentaient un tableau clinique compatible avec un état de stress post traumatique, 4% avaient des idées suicidaires et 1 cas de schizophrénie a été avéré. Au total, 25 MIE présentaient des pathologies somatiques ou psychiques de létalité potentielle forte ou intermédiaire. Conclusions : Les MIE cumulent une forte prévalence de psychotraumatismes avec les risques sanitaires de populations vulnérables que sont les adolescents et les réfugiés clandestins. Ils requièrent donc une prise en charge adaptée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2015_Baudino.pdf (4.98 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-01157256 , version 1 (27-05-2015)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01157256 , version 1

Cite

Pierre Baudino. État de santé des mineurs isolés étrangers accueillis en Gironde entre 2011 et 2013. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01157256⟩
397 View
3044 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More