Développer les compétences psychosociales des élèves, notamment l'empathie, afin de prévenir les comportements violents à l'école et dans la vie du futur citoyen (CE1)

Résumé : Pouvons-nous, enseignants, lutter concrètement contre la violence à l'école ? Ce fléau, s'il n'est pas récent, nous préoccupe toujours. Quels sont alors les moyens dont nous disposons ? Ce travail propose d'explorer la piste du développement de l'empathie chez les élèves, comme solution envisageable et envisagée de prévention de la violence, d'abord à l'école puis dans la vie sociale. Mais plus encore, il s'agit de réfléchir à la manière d'aider nos élèves à trouver des réponses non violentes et des stratégies d'évitement de la violence, dans le cadre d'une situation conflictuelle. Savoir comment réagir en cas de conflit, cela signifie ne pas être surpris par la situation, donc ne pas avoir peur, et ainsi trouver des réponses adaptées et non violentes. Cette réflexion a été parallèlement concrétisée en situations pédagogiques dans une classe de CE1 près de la porte de Clignancourt à Paris (XVIIIe arrondissement), dans laquelle les actes et comportements violents continuent de diminuer depuis le début de l'année scolaire.
Type de document :
Mémoires
Education. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01176381
Contributeur : Académie de Paris Espe <>
Soumis le : mercredi 15 juillet 2015 - 12:20:48
Dernière modification le : lundi 11 décembre 2017 - 11:13:02
Document(s) archivé(s) le : vendredi 16 octobre 2015 - 10:50:27

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01176381, version 1

Collections

Citation

Sophia Ait Slimane. Développer les compétences psychosociales des élèves, notamment l'empathie, afin de prévenir les comportements violents à l'école et dans la vie du futur citoyen (CE1) . Education. 2015. 〈dumas-01176381〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

353

Téléchargements de fichiers

1746