La mode dans la littérature du XIXe siècle : La Dernière Mode de Stéphane Mallarmé

Résumé : Fin 1874, l'écrivain Stéphane Mallarmé se glisse dans la peau d'une chroniqueuse de mode sous les pseudonymes de Miss Satin, Marguerite de Ponty ou encore Ix. C'est avec une grande ferveur, que quatre mois durant, il prend les responsabilités exclusifs de la direction et de la rédaction de la revue de mode, La Dernière Mode. Plus qu'un travestissement littéraire, Mallarmé adopte toute la technicité d'un journal de mode et y introduit sa touche poétique. Il place la mode, de manière artistique, au coeur de son entreprise journalistique et en dévoile tout son caractère luxueux et éphémère. La mode illustre, au travers de cette revue, la fracture sociale existante au XIXe siècle, ainsi que son importance auprès de la gent féminine. Mallarmé jouera alors le rôle d'un guide d'une mode sans cesse en quête de renouvellement dans une société en pleine évolution et modernisation.
Type de document :
Mémoires
Littératures. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01218672
Contributeur : Bibliothèque Lettres Uga <>
Soumis le : mercredi 21 octobre 2015 - 15:42:33
Dernière modification le : samedi 29 septembre 2018 - 01:18:24
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 avril 2017 - 05:54:19

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01218672, version 1

Citation

Alice Léger. La mode dans la littérature du XIXe siècle : La Dernière Mode de Stéphane Mallarmé. Littératures. 2015. 〈dumas-01218672〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

234

Téléchargements de fichiers

3963