Impact de la chirurgie bariatrique sur la grossesse : étude rétrospective chez les patientes présentant une obésité morbide

Résumé : Objectifs : La France recense aujourd’hui 14,8 millions de personnes en surpoids et 6,9 millions de personnes obèses. L’obésité présente un risque important pour les femmes en âge de procréer. La chirurgie bariatrique est une méthode de plus en plus proposée pour permettre une perte de poids importante chez des patientes en obésité morbide. L’objectif principal de l’étude est d’analyser l’impact la chirurgie bariatrique sur des patientes en obésité morbide en étudiant le pronostic maternel, obstétrical et néonatal de ces patientes. Matériel et méthodes : Une étude rétrospective a été menée sur 38 grossesses issues de patientes opérées d’une chirurgie bariatrique avec IMC ≥ 40 kg/m2 en pré-chirurgie comparer à 81 grossesses issues de patientes en obésité morbide (IMC ≥ 40 kg/m2 en pré-conceptionnel) non opérées. La prise de poids pendant la grossesse, les complications de la grossesse, les modalités de l’accouchement, les issues néonatales et l’influence du délai entre la chirurgie et la grossesse ont été analysés. Résultats : Les patientes opérées d’une chirurgie bariatrique prenaient significativement plus de poids que les patientes non opérées (p=0,01). Cependant, les patientes opérées développaient moins de diabète gestationnel (p=0,005). Il y avait moins de maturation cervicale (p=0,002) mais plus de déclenchement du travail (p=0,005) dans le groupe de patientes opérées. De même, il y avait moins de césarienne en urgence (p=0,01). Les issues néonatales étaient comparables dans les 2 groupes. Il n’y avait pas de différence significative dans les 2 groupes concernant le déroulement de la grossesse et de l’accouchement en fonction du délai (>18 mois) entre la chirurgie et le début de grossesse. Enfin, les patientes opérées d’une chirurgie bariatrique à méthode restrictive (AGA et sleeve gastrectomy) donnaient naissance à plus de nouveau-nés macrosomes (p=0,001). La chirurgie bariatrique améliore le pronostic maternel et obstétrical. Il n’y a pas d’impact concernant le pronostic néonatal dans ce travail. Une prise en charge pluridisciplinaire et une surveillance étroite de ces patientes opérées est indispensable afin d’éviter des carences nutritionnelles ou une prise de poids gestationnelle importante.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [52 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01219436
Contributeur : Uvsq Bibliothèques Universitaires <>
Soumis le : jeudi 22 octobre 2015 - 16:42:55
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:32:16
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 avril 2017 - 06:40:33

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01219436, version 1

Citation

Soleen Camus. Impact de la chirurgie bariatrique sur la grossesse : étude rétrospective chez les patientes présentant une obésité morbide. Gynécologie et obstétrique. 2015. 〈dumas-01219436〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

155

Téléchargements de fichiers

673