Optimisation de la classification ESMO pré opératoire des cancers de l'endomètre à l'aide de critères IRM

Résumé : Objectif : Identifier en IRM pelvienne des critères permettant d’optimiser la stadification pré opératoire des cancers de l’endomètre FIGO l.
Matériels et Méthodes : Entre janvier 2008 et août 2014, 125 patientes (âge moyen : 65 ans) avec un cancer de l’endomètre traité chirurgicalement ont eu une IRM pré opératoire. Parmi ces patientes, 83,2% (104/125) d’entre elles avaient un cancer de l’endomètre FIGO I. Deux lecteurs indépendants ont évalué l’invasion myométriale, cervicale, annexielle et ganglionnaire. La mesure de la taille tumorale (long axe, petit axe et surface) a été effectuée sur chaque séquence (séquence T2, diffusion et T1 après injection de gadolinium à deux minutes 30). Les mesures d’ADC (ADC maximum, minimum et moyen) ont été effectuées à partir de la cartographie d’ADC sur tout le volume tumoral. La concordance interobservateurs a été analysée à l’aide de test kappa et grâce au coefficient de corrélation intra classe. La performance des critères IRM a été analysée par des courbes ROC.
Résultats : La concordance inter-observateurs était bonne voire très bonne concernant l’ensemble des critères étudiés. La présence d‘un envahissement myométrial ≥50%, d’une atteinte cervicale, annexielle ou ganglionnaire en IRM pelvienne était corrélée à la présence d’un envahissement histologique sur la pièce opératoire quelque soit la séquence analysée (p<0.0001). Concernant les tumeurs FIGO I, un petit axe IRM supérieur à 24 mm était associé aux lésions de type 2, aux tumeurs de haut grade (grade 3) et à la présence d’emboles vasculaires (p<0,01). Il n’y avait pas de différence significative concernant l’ADC moyen, maximum et minium entre les différents types histologique et la présence d’emboles vasculaires. La performance diagnostique de la classification ESMO incluant le petit axe de la lésion en IRM était supérieure à la classification ESMO conventionnelle dans 9.1% des cas (9/99) pour diagnostiquer les lésions à haut risque (p=0,02).
Conclusion : Un petit axe en IRM supérieur à 24 mm est corrélé aux formes histologiques de type 2, aux tumeurs de haut grade et à la présence d’emboles vasculaires, ce qui pourrait permettre de diminuer le nombre de lésions à haut-risque sous estimées en pré opératoire.
Type de document :
Mémoires
Autre [q-bio.OT]. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [83 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01220625
Contributeur : Pointe À Pitre Bhu <>
Soumis le : lundi 26 octobre 2015 - 16:28:18
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:28:04
Document(s) archivé(s) le : mercredi 27 janvier 2016 - 16:31:13

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01220625, version 1

Collections

Citation

Poline Lavaud. Optimisation de la classification ESMO pré opératoire des cancers de l'endomètre à l'aide de critères IRM. Autre [q-bio.OT]. 2015. 〈dumas-01220625〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

82

Téléchargements de fichiers

1009