Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport à la prise en charge des tumeurs intra-canalaires papillaires et mucineuses du pancréas : à propos d’une série chirurgicale rétrospective de 28 patients

Résumé : Les tumeurs intra-canalaires papillaires et mucineuse du pancréas (TIPMP) constituent une entité anatomopathologique rare et de découverte récente. Elles ont un potentiel de dégénérescence maligne. Les TIPMP à haut risque sont celles ou est retrouvée la présence d’une dysplasie de haut grade ou d’une invasion. Comme elles surviennent surtout chez des patients asymptomatiques et qu’elles ont une évolution lente, elles posent le problème du choix entre surveillance et traitement chirurgical lorsqu’elles sont diagnostiquées à un stade supposé débutant. Si leur traitement peut être curatif, le risque est de sur-traiter les patients, surtout lorsqu’ils ont âgés. La problématique est donc de prédire en préopératoire le degré de dysplasie ou la présence d’une invasion pour proposer une prise en charge chirurgicale aux patients les plus à risque. C’est dans ce sens qu’ont été publiées des recommandations en 2006. Par manque de spécificité, elles ont été réactualisées en 2012. L’objectif principal de notre travail est d’identifier les données du bilan préopératoire susceptibles de prédire le risque d’une atteinte à haut risque ou d’une atteinte invasive. Les objectifs secondaires sont d’évaluer les recommandations de 2012, de les comparer a celles de 2006 et de proposer un nouvel algorithme de prise en charge. Nous avons analysé rétrospectivement les dossiers de patients opérés d’une TIPMP au CHU de Nice sur une période de 20 ans. Pour identifier les données du bilan préopératoire susceptibles de prédire le risque d’une atteinte à haut risque ou d’une atteinte invasive, nous avons confronté les données cliniques, biologiques, histologiques et radiologiques du bilan préopératoire au résultat de l’analyse histologique des pièces de résection pancréatique. La précision diagnostic des recommandations de 2012 a été évaluée en l’appliquant à notre série. L’élaboration de nouveaux algorithmes de prise en charge a été réalisée à partir des résultats de notre étude et de notre expérience. Entre décembre 1993 et octobre 2012, 28 patients ont été opérés d’une TIPMP. La présence d’éléments tissulaires intra-canalaires (nodule mural végétation) ou de symptômes liés à l’atteinte pancréatique était significativement associée aux TIPMP à haut risque (p = 0,02 et p = 0,05 respectivement). L’ictère et l’altération de l’état général étaient significativement associés à la présence d’une atteinte invasive (p=0,0002 et p=0,006 respectivement). Un taux de CA 19-9 sérique supérieur à 37 ng/ml était a la limite de la significativité pour predire la présence d’une atteinte invasive. Si la spécificité de ces données préopératoires pour le diagnostic d’une atteinte à haut risque est proche de 100 %, leur sensibilité est faible. Comparées aux recommandations de 2006, les recommandations de 2012 permettent un gain de spécificité notable (33,3 % vs 16,7 %) au prix d’une baisse de la sensibilité (90,9 % vs 100 %) pour prédire la présence d’une atteinte a haut risque. Deux patients sans indication opératoire selon les recommandations de 2012 avaient une TIPMP à haut risque. Pour l’algorithme I, qui suggère une prise en charge chirurgicale des patients avec des symptômes ou des éléments tissulaires intra-canalaires, le couple sensibilité-spécificité est identique à celui des recommandations de 2012. Cependant, les 2 patients opérés hors algorithme I présentaient une atteinte à bas risque. L’algorithme II, qui considère en sus comme critère opératoire la présence d’une dilatation du canal principal supérieure a 10 mm, offre le couple sensibilité-spécificité le plus favorable (sensibilité : 100 % ; spécificité : 33,3 %). L’évaluation préopératoire de la présence d’une TIPMP à haut risque est essentielle pour décider d’une résection chirurgicale. Réduire les indications opératoires a la présence d’éléments tissulaires intra-canalaires et/ou de symptômes liés à l’atteinte pancréatique n’altère pas l’évaluation préopératoire du risque. Nous proposons donc un algorithme de prise en charge simplifie, plus adapté pour identifier les patients à haut risque. La chirurgie, quand elle est décidée, doit répondre aux critères de chirurgie carcinologique du cancer du pancréas.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [83 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01255391
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Wednesday, January 13, 2016 - 3:32:06 PM
Last modification on : Thursday, January 7, 2021 - 12:50:01 PM
Long-term archiving on: : Saturday, April 16, 2016 - 9:10:35 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01255391, version 1

Citation

Loïc Birtwisle. Apport à la prise en charge des tumeurs intra-canalaires papillaires et mucineuses du pancréas : à propos d’une série chirurgicale rétrospective de 28 patients . Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-01255391⟩

Share

Metrics

Record views

152

Files downloads

623