Du travail coopératif au collaboratif : un apprentissage plus efficace ?

Résumé : Le courant d’enseignement socioconstructiviste considère que l’élève construit plus efficacement ses connaissances lors de travaux de groupe, au cours desquels il doit argumenter son point de vue auprès des autres membres du groupe. L’apprentissage coopératif et l’apprentissage collaboratif s’inscrivent dans ce cadre conceptuel. La démarche de pédagogie expérimentale retenue dans cette étude vise à en mesurer l’efficacité, en termes d’acquisition de connaissances, d’autonomie et de développement de l’esprit critique, au travers de l’étude comparative d’une population de 100 élèves de seconde : la moitié a travaillé en mode coopératif ou collaboratif ; l’autre selon un mode d’enseignement classique. Les gains en terme d’autonomie obtenus par le travail collaboratif ont été largement démontrés. Les gains en termes de structuration des connaissances ont été démontrés quantitativement seulement sur les élèves les plus faibles, en raison de certains biais dans la mise en oeuvre expérimentale.
Type de document :
Mémoires
Education. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01280868
Contributeur : Uga - Bu Professorat Éducation <>
Soumis le : mardi 1 mars 2016 - 11:44:11
Dernière modification le : mardi 6 février 2018 - 22:42:02
Document(s) archivé(s) le : jeudi 2 juin 2016 - 10:20:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01280868, version 1

Collections

Citation

Perrine Mignot. Du travail coopératif au collaboratif : un apprentissage plus efficace ?. Education. 2015. 〈dumas-01280868〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

706

Téléchargements de fichiers

1258