Définition du système métaphysique ouvert : détotalisation de la totalité, écartèlement du dehors et clôture de la métaphysique

Résumé : C’est Deleuze qui le premier appliqua le terme de « système ouvert » à la métaphysique pour caractériser un type de système, celui qu’il veut mettre en place par sa philosophie. Qu’est-­ce qu’un tel concept ? Comment se définit-­il ? D’où vient-­il ? Une généalogie de ses éléments de définition montrera qu’il est d’une part en continuité avec une tradition philosophique, mais aussi en rupture forte. Le système ouvert, nous l’identifions à deux décisions de pensée qui sont des redéfinitions conceptuelles d’une nouveauté inégalée : l’ouverture de la totalité et la dissolution de la notion de dehors. Mais de telles décisions peuvent-­elles véritablement être mises en système ? Enfin, ce que donne à voir cette étude du système ouvert, c’est peut-­être l’essoufflement d’une voie philosophique et même plus encore le fait qu’elle conduise à une impasse, en tout cas pour une résolution philosophique des données du problème de la facticité.
Type de document :
Mémoires
Philosophie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01301553
Contributeur : Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ufr Philosophie <>
Soumis le : mardi 12 avril 2016 - 14:19:04
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 20:35:06
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 juillet 2016 - 10:41:08

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01301553, version 1

Citation

Mélanie Peffen. Définition du système métaphysique ouvert : détotalisation de la totalité, écartèlement du dehors et clôture de la métaphysique. Philosophie. 2015. 〈dumas-01301553〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

587

Téléchargements de fichiers

335