La leishmaniose viscérale chez le sujet immunodéprimé : intérêt de l’amphotéricine B liposomale (Ambisome®) dans le traitement

Résumé : La leishmaniose viscérale est la 2e maladie parasitaire mortelle derrière le paludisme. Provoquée par piqûre d’un phlébotome contaminé par l’agent pathogène (leishmanie), elle engendre nombre de symptômes conduisant, en l’absence de traitement, au décès du sujet. Les sujets immunodéprimés, de par leur fragilité supérieure aux personnes immunocompétentes, et leur risque plus élevé de développer des effets indésirables, font l’objet d’une prise en charge particulière. Un traitement prenant en compte tous ces facteurs est nécessaire. De par sa haute efficacité, et, le plus souvent sa bonne tolérance, l’amphotéricine B liposomale (Ambisome®) représente un intérêt majeur dans le traitement de la leishmaniose viscérale chez les sujets immunodéprimés. Nous présentons ici le cas d’une patiente greffée rénale ayant bénéficié de ce traitement.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01309341
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 29 avril 2016 - 12:35:33
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:29:41
Document(s) archivé(s) le : samedi 30 juillet 2016 - 10:19:02

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01309341, version 1

Collections

Citation

Pauline Tassy. La leishmaniose viscérale chez le sujet immunodéprimé : intérêt de l’amphotéricine B liposomale (Ambisome®) dans le traitement. Sciences pharmaceutiques. 2015. 〈dumas-01309341〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60

Téléchargements de fichiers

432