Tolérance et efficacité d’un traitement par lévamisole et mycophénolate mofétil dans le syndrome néphrotique idiopathique de l’enfant

Résumé : Le syndrome néphrotique idiopathique est la glomérulopathie la plus fréquente en pédiatrie. Le traitement des patients cortico-dépendants (CD) n’est pas uniforme mais repose sur l’utilisation prolongée de prednisone et d’anti-calcineurines. Nous avons étudié rétrospectivement un traitement par lévamisole et mycophénolate mofétil (MMF). Sa tolérance a été évaluée chez 26 patients, CD ou cortico-résistants. Les leucocytes ont diminué significativement à partir de 6 mois de traitement et restent diminués jusqu’à 1 an après son arrêt, sans diminution significative des polynucléaires neutrophiles ou des lymphocytes. Le traitement a été bien toléré, sans effet indésirable grave. L’efficacité du traitement a été évaluée chez 21 patients CD (garçons=65 %, âge médian au diagnostic=3 ans). Le délai médian entre le diagnostic et le début du traitement par levamisole et MMF (Leva-MMF) était de 53 mois. Les traitements précédemment reçus étaient : lévamisole (n=11), MMF (n=12), ciclosporine (n=10), tacrolimus (n=9), rituximab (n=11) et cyclophosphamide (n=2). La dose cumulée médiane annuelle de corticoïdes entre l’année avant Leva-MMF et l’année pendant a chuté de 2300 à 874 mg/m2/an (p=0.037). Les corticoïdes ont été arrêtés chez 17 patients, dont 9 sans rechute à 1 an du début de Leva-MMF. Les anti-calcineurines ont été arrêtés chez tous les patients pendant Leva-MMF. Six patients restent en rémission après l’arrêt de tout traitement. L’association du levamisole et du MMF a été utilisée afin d’optimiser la décroissance des corticoïdes et des anti-calcineurines chez des patients atteints de SNI CD, avec des résultats prometteurs. Le traitement a été bien toléré.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [56 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01310497
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : lundi 2 mai 2016 - 16:22:48
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:31:08
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 novembre 2016 - 18:51:15

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01310497, version 1

Citation

Anne Couderc. Tolérance et efficacité d’un traitement par lévamisole et mycophénolate mofétil dans le syndrome néphrotique idiopathique de l’enfant. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01310497〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72

Téléchargements de fichiers

228