Le dispositif intra-utérin hormonal chez la nullipare : étude prospective menée auprès de 56 patientes au CHU de Caen

Résumé : Malgré les recommandations sur l'utilisation du dispositif intra-utérin (DIU) chez les nullipares en 2004, son recours reste très faible du fait des idées reçues et des réticences des professionnels de santé. Nous avons réalisé une étude prospective au sein du CHU de Caen, à l'aide de 3 questionnaires auprès de femmes nullipares porteuses d'un DIU au lévonorgestrel (LNG) short et de professionnels de santé. L'objectif était d'évaluer les motivations et les craintes de ces patientes avant la pose mais aussi la tolérance et la satisfaction de celui-ci. Au total, 56 patientes ont été incluses entre le 1er mars 2015 et le 31 janvier 2016. Le temps de port moyen du DIU était de 6.89 mois. La principale motivation était la sécurité contraceptive et la principale crainte était la douleur lors de pose. Aucun échec de pose n a été recensé et la pose a été jugée aisée dans 91.1 % des cas. Celle-ci a été bien vécue par les femmes et la douleur a été évaluée à 3.41/10 et 1.41/10 à cinq minutes de la pose (p <0.01). Une diminution significative des dysménorrhées (p < 0.01), de l'abondance et de la durée des saignements (p= 0.02) a été observée. Une expulsion partielle a été recensée à 6 mois de pose. Les effets secondaires étaient ceux habituellement imputables aux progestatifs. Les femmes étaient satisfaites avec une note de 6.75/10. Le taux de retrait était de 15.2 % pour désir de grossesse et effets secondaires. Le DIU au LNG short est ainsi une contraception efficace chez les nullipares et elles en sont satisfaites. La pose est simple et peu douloureuse.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [74 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01328619
Contributeur : Muriel Pelletier-Guichard <>
Soumis le : mercredi 8 juin 2016 - 11:28:54
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:36

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01328619, version 1

Citation

Marie Goyer. Le dispositif intra-utérin hormonal chez la nullipare : étude prospective menée auprès de 56 patientes au CHU de Caen. Gynécologie et obstétrique. 2016. 〈dumas-01328619〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115

Téléchargements de fichiers

638