Hyperaldostéronisme primaire : nouvelles données morphologiques et fonctionnelles sur le ventricule gauche en échocardiographie bidimensionnelle

Résumé : Objectifs : L’hyperaldostéronisme primaire (HAP) est la première cause d’hypertension artérielle (HTA) secondaire. Malgré cela, et malgré les études évoquant un excès d’événements cardiovasculaires dans cette population, la géométrie et les fonctions ventriculaires gauches (VG) systoliques ou diastoliques des patients porteurs d’un HAP restent encore mal connues. Notre objectif est de comparer avec une méthodologie rigoureuse la géométrie, la fonction systolique et diastolique du VG dans l’HAP et l’HTA essentielle à niveau de pression artérielle des 24h équivalent. Méthodes : Nous avons extrait de la base PMSI du CHU de Bordeaux les patients avec un diagnostic d’HAP entre 2007 et 2015 et les avons appariés à des patients porteurs d’une HTA essentielle sur l’âge, le sexe, l’indice de masse corporelle et la pression artérielle des 24h. Nous avons comparé dans ces 2 groupes la masse et la géométrie ventriculaires gauches, la FEVG, le strain systolique longitudinal en 4 cavités, circonférentiel et radial, le profil transmitral, le doppler tissulaire à l’anneau mitral et le volume de l’oreillette gauche (OG). Résultats : 35 patients ont été inclus et correctement appariés à 35 témoins. La masse ventriculaire gauche indexée à la puissance 2.7 est significativement plus importante, la géométrie plus concentrique, et le strain longitudinal significativement plus abaissé dans le groupe patients que dans le groupe témoins (60,6 +/- 16,1 vs 47,3 +/- 18.6 g/m2.7, p = 0,003, 0,44+/- 0,08 vs 0,36 +/- 0,06, p = 5.10-5 et -17.8 +/- 3,4, -20.3 +/- 3,6 %, p = 0,004). Il y a une tendance nette à une majoration du volume de l’oreillette gauche (65.6 +/-22,9 ml vs 56,1+/-21,3 ml, p = 0,086) n’y a pas de différence significative entre les 2 groupes sur les autres paramètres étudiés. Conclusion : Cette étude est la première à rapporter une altération de la fonction systolique longitudinale dans l’HAP. Ceci s’associe à une hypertrophie ventriculaire gauche concentrique et peut-être à une dilatation de l’oreillette gauche plus importante que dans l’HTA essentielle. Chacun de ces paramètres possède une valeur pronostique indépendante de la survenue d’événements cardiovasculaires. Ces données permettent de mieux comprendre l’augmentation du risque cardiovasculaire dans cette population.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [122 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01361774
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 7 septembre 2016 - 15:18:59
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:32:35
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 décembre 2016 - 13:56:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01361774, version 1

Collections

Citation

Romain Boulestreau. Hyperaldostéronisme primaire : nouvelles données morphologiques et fonctionnelles sur le ventricule gauche en échocardiographie bidimensionnelle. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01361774〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44

Téléchargements de fichiers

175