Suivi des femmes enceintes VIH du Centre Hospitalier de Mamoudzou de janvier 2013 à décembre 2014 et de leurs nourrissons

Résumé : La prévention de la transmission mère-enfant (PTME) demeure une priorité de l’OMS dans la lutte contre le VIH. À Mayotte, peu de données sont actuellement disponibles chez les femmes enceintes séropositives. Quel est le profil de ces patientes ? Comment s’organisent leur suivi et celui de leurs nourrissons ? Notre étude, épidémiologique, a été réalisée rétrospectivement à partir des dossiers médicaux des femmes séropositives, suivies au Centre Hospitalier de Mayotte, ayant débuté une grossesse entre le 01/01/13 et le 31/12/14, et prospectivement sur le suivi de leurs nourrissons. Les indicateurs analysés sont les données socio-économiques, immuno-virologiques, obstétricales et pédiatriques. Quarante-cinq femmes ont été inclues (soit 52 grossesses). La moyenne d’âge était de 28 ans. Soixante-seize pour cent des patientes avaient découvert leur séropositivité au cours d’une grossesse, 29% lors de l’étude dont 2 patientes en post-partum. Sur les 52 grossesses, 36 ont été menées à terme, dont une mort fœtale in-utéro à 38 semaines d’aménorrhées (SA). Parmi ces 36 grossesses, le suivi débutait tardivement à 18 SA en moyenne. Elles accouchaient en moyenne à 38 SA. Les nourrissons ont tous bénéficié d’un traitement antirétroviral prophylactique dont 6 avec thérapie intensifiée. Seule une TME a été retrouvée à 7 mois de vie. À Mayotte, le suivi de grossesse constitue l’un des principaux modes de découverte de la séropositivité au VIH. Cependant le dépistage et le suivi demeurent tardifs. Notre étude soulève la problématique du dépistage insuffisant en population générale, et la nécessité de la mise en place d’un dépistage rapide grâce aux TROD en coordination avec les médecins généralistes. Pour limiter le risque de TME, la prise en charge pluridisciplinaire de ces patientes demeure primordiale. Notre travail a permis de réorganiser le suivi des enfants nés de mère vivant avec le VIH et d’atteindre les femmes vulnérables négligeant leur propre suivi.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01389576
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 28 octobre 2016 - 16:28:29
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:34:01

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2018-10-01

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01389576, version 1

Collections

Citation

Mathilde Alzai. Suivi des femmes enceintes VIH du Centre Hospitalier de Mamoudzou de janvier 2013 à décembre 2014 et de leurs nourrissons. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01389576〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44