Validation française du REALM-R, un outil pour l'évaluation de littératie en santé - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Validation française du REALM-R, un outil pour l'évaluation de littératie en santé

(1)
1

Abstract

Introduction:
La compréhension par le patient de son état de santé influe sur la qualité des soins et le devenir du malade. La littératie en santé, définie comme « les aptitudes cognitives et sociales qui déterminent la motivation et la capacité des individus à obtenir, comprendre et utiliser des informations d’une façon qui favorise et maintienne une bonne santé », est l’un des déterminants de la compréhension. A ce jour, il n’existe pas d’outil validé en français pour estimer la littératie en santé.
Méthode:
Objectif principal. Valider en français le REALM-R, test composé de 11 mots, sur une population témoin comparée à une population de référence (professionnels de santé).
Objectif secondaire. Evaluer l’acceptabilité du test.
Les participants étaient distribués dans deux groupes : un groupe témoin (groupe A) avec une littératie en santé élevée, composé d’aide-soignante, infirmier, médecin ; un groupe test (Groupe B) composé de sujets de la population générale interrogé au hasard. Le test est noté sur 8 points correspondant à la lecture correcte de 8 mots (la lecture des 3 premiers mots n’étant pas comptabilisée). Un score <6 est considéré comme témoin d’une faible littératie en santé. L’effectif a été calculé pour une différence de 1.5 points (risque alpha 5%, risque bêta 90%).
Résultats:
Deux groupes de 100 participants chacun ont été comparés. Dans le groupe A, 94% avait un REALM-R de 8/8 (moyenne=7.93, écart-type=0.29) contre 33 % (moyenne=6.51, écart-type= 1,7) dans le Groupe B. ( p<0.001). Les groupes A et B estiment que le REALM-R est rapide (10% et 100%) et peu stressant (98% et 100%) 100 % du groupe B ont pensé que ce test n’induisait pas de stress. Seulement 2 % du groupe A (personnel soignant) a trouvé le test stressant. Ce test est donc parfaitement accepté par la population générale et par le personnel soignant, facilement applicable en situation clinique comme durant des études.
Conclusion:
Le REALM-R en français semble un test permettant d’identifier le niveau de littératie en santé avec une bonne acceptabilité. Son adoption nécessite une validation externe par des équipes indépendantes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2016NICEM121.pdf (1.32 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-01410424 , version 1 (06-12-2016)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01410424 , version 1

Cite

Delphine Grandjacquot Ravel. Validation française du REALM-R, un outil pour l'évaluation de littératie en santé. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨dumas-01410424⟩
500 View
2171 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More