Faisabilité de la prothèse totale du genou en ambulatoire : apport du bloc sciatique. Étude préliminaire

Résumé : Introduction:
De nos jours le remplacement prothétique est une stratégie de prise en charge fiable des arthropathies avancées du genou. Les prothèses totales du genou (PTG) engendrent un bénéfice fonctionnel significatif, démontré par la littérature scientifique. La prise en charge ambulatoire pour la chirurgie prothétique de genou avec une sortie à domicile à la 23ème heure post-opératoire a déjà été proposée dans la littérature. Le contrôle de la douleur est un des enjeux majeurs dans la prise encharge de la PTG en ambulatoire. Dans cette optique, le bénéfice apporté du bloc sciatique au cathéter fémoral a été récemment démontré. Le contrôle des pertes sanguines est également unparamètre fondamental à contrôler dans le cadre du remplacement prothétique de genou et de la chirurgie ambulatoire. L’objectif de cette étude est de valider la faisabilité du remplacement prothétique du genou en ambulatoire en étudiant la pertinence du bloc sciatique.
Matériel et méthodes:
Étude mono-centrique prospective randomisée contrôlée en simple aveugle. Les patients inclus dans l’étude entreront le matin dans l’unité de chirurgie programmée Hanche et Genou de l’IULS, au sein de l’hôpital Pasteur 2, et en sortiront l’après-midi pour être dirigés vers le centre de rééducation Atlantis. Trente-huit patients seront inclus et deux groupes de patients seront comparés, en simple aveugle : un groupe bénéficiera d’une analgésie par KT fémoral seul (groupe BS-) ; un groupe par KT fémoral et bloc sciatique (groupe BS+). Le critère de jugement principal est le taux de succès de l’ambulatoire lié au contrôle de la douleur (absence d’hospitalisation d’emblée ou de ré-hospitalisation en raison d’un contrôle insuffisant de la douleur postopératoire) jusqu’à J5 postopératoire. Les critères secondaires de jugement sont : la recherche d’évènements indésirables jusqu’à J5 postopératoire (intolérance à l’anémie, une transfusion post-opératoire, un événement thrombo-embolique documenté, une infection du site opératoire ou tout autre événements indésirables graves), l’évaluation de la satisfaction et du confort du patient par le score QOR-40.
Résultats:
Les résultats des premiers patients inclus dans l’étude nous confortent dans notre hypothèse de faisabilité des PTG en ambulatoire mais nous interpellent sur la pertinence du bloc sciatique puisque les patients BS- n’ont pas plus de douleur que les BS+. Compte tenu de ces résultats préliminaires, cette étude va être menée à son terme avec la même méthodologie.
Discussion/Conclusion:
Les niveaux de douleur des 8 premiers patients inclus dans l’étude ont tous été compatibles avec une sortie en ambulatoire. Les patients du groupe BS- n’ont pas présenté un niveau de douleur supérieur à celui du groupe BS+. Dans les 2 groupes il n’y a eu aucune hospitalisation secondaire. Les patients n’ont pas présenté d’événements indésirables. Leur score de confort et de satisfaction est très satisfaisant.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01412687
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : jeudi 8 décembre 2016 - 16:06:17
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:41
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 mars 2017 - 08:03:29

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01412687, version 1

Citation

Mélissa Barthélémy. Faisabilité de la prothèse totale du genou en ambulatoire : apport du bloc sciatique. Étude préliminaire. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01412687〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

533