L’influence de la langue arabe sur le français des arabophones migrants

Résumé : Acquérir une nouvelle langue est forcément influencé par les habitudes structurelles de la langue maternelle et des langues déjà apprises. Cette influence a des conséquences diverses : la connaissance antérieure d’une langue peut faciliter ou gêner le « transfert », l’acquisition et, par la suite, la pratique d’une nouvelle langue. Les ressemblances entre deux langues facilitent l’apprentissage alors que les fausses ressemblances rendront cet apprentissage plus difficile. Les langues 1 et 2 sont deux systèmes à partir desquels nous formalisons le sens. Ce sont deux systèmes linguistiques qui entrent en contact et s’influencent mutuellement. Nous avons, par conséquent, deux codes qui interfèrent. Dans la pratique, cela consiste à transposer des unités linguistiques (phonétiques, morphologiques, syntaxiques, sémantiques) d’un système linguistique à l’autre. Nous apercevons ainsi que l’élocution en langue française connaît des déformations quand l’apprenant transpose en français une structure étrangère, déjà acquise, différente de celle de la langue française (...)
Type de document :
Mémoires
Linguistique. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01427030
Contributeur : Ufr Langues Rennes 2 <>
Soumis le : jeudi 5 janvier 2017 - 11:21:16
Dernière modification le : vendredi 23 mars 2018 - 14:03:27
Document(s) archivé(s) le : jeudi 6 avril 2017 - 12:52:16

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01427030, version 1

Citation

Taghrid Baidoun. L’influence de la langue arabe sur le français des arabophones migrants. Linguistique. 2015. 〈dumas-01427030〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

451

Téléchargements de fichiers

4864