Le langage harmonique des fantaisies et fugues pour orgue de Max Reger : renouveau par l’assimilation d’un héritage ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2006

The harmonic language of Max Reger's fantasies and gugues for organ

Le langage harmonique des fantaisies et fugues pour orgue de Max Reger : renouveau par l’assimilation d’un héritage ?

Abstract

Reger's harmonic language has given rise to numerous and sometimes virulent positions from musicians and musicologists investigating its theoretical, stylistic and aesthetic underpinnings. This master's thesis applies the theory of harmonic vectors, developed by Nicolas Meeus, to the fantasies and fugues op. 29, 46, 59, 135b in order to re-evaluate Max Reger's harmonic syntax and to reconsider previous points of view about its tonal, modal, or atonal organization.
Le langage harmonique de Reger a suscité de nombreuses et parfois virulentes prises de position de la part des musiciens et des musicologues qui en ont examiné les soubassements théoriques, stylistiques et esthétiques. Ce mémoire de master applique la théorie des vecteurs harmoniques, développée par Nicolas Meeùs, aux fantaisies et fugues op. 29, 46, 59, 135b afin de réévaluer la syntaxe harmonique de Max Reger et de prendre position par rapport aux interprétation antérieurs sur son organisation tonale, modale, ou atonale.
Fichier principal
Vignette du fichier
Guillotel-Nothmann Christophe - Le langage harmonique des fantaisies et fugues pour orgue de Max Reger.pdf (4.64 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-01447656 , version 1 (27-01-2017)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01447656 , version 1

Cite

Christophe Guillotel-Nothmann. Le langage harmonique des fantaisies et fugues pour orgue de Max Reger : renouveau par l’assimilation d’un héritage ?. Musique, musicologie et arts de la scène. 2006. ⟨dumas-01447656⟩
479 View
498 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More