Prise en charge des patients à domicile par les réseaux de soins palliatifs en Haute Normandie en 2015

Résumé : Actuellement, bien que plus de 80 % des patients désirent passer leur fin de vie chez eux, seul un quart des décès survient à domicile. Face à cet enjeu majeur de santé publique, les réseaux de soins palliatifs sont un appui important pour les médecins généralistes et apparaissent essentiels au maintien à domicile des malades en fin de vie. À ce jour, il n'existe pas de données épidémiologiques régionales concernant les patients pris en charge par les réseaux de soins palliatifs en Haute-Normandie. OBJECTIF : L'objectif principal de ce travail rétrospectif était d'évaluer le maintien à domicile chez 920 patients pris en charge par les réseaux de soins palliatifs en Haute-Normandie sur l'année 2015. Les critères de jugements principaux étaient : le nombre d'hospitalisations et leur durée pendant la prise en charge à domicile, la présence du patient à son domicile 5 jours avant le décès, et le lieu de décès des patients. L'objectif secondaire était l'évaluation de l'activité des réseaux. Pour cela, les critères de jugements secondaires choisis étaient la durée de prise en charge, le nombre de visites à domicile, le nombre et les motifs d'appels téléphoniques, ainsi que la présence d'un plan personnalisé de soins. PATIENTS ET MÉTHODES : Il s'agit d'une étude observationnelle et descriptive réalisée à partir de l'analyse rétrospective de la base de données PALLILOG commune aux 4 réseaux de soins palliatifs de Haute-Normandie. 920 patients atteints d'une maladie grave, évolutive ou mettant en jeu le pronostic vital, en phase avancée ou terminale ont été inclus entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015. RÉSULTATS : L'âge moyen était de 71,6 ans, le sexe ratio H/F de 1,13. 78,7% des patients étaient pris en charge par les réseaux de soins palliatifs pour des cancers, 10% pour des pathologies neurologiques, 7,4% pour des insuffisances d'organes. 31,5% des patients étaient adressés par un centre hospitalier et 20% directement par le médecin généraliste. Durant leur prise en charge par les réseaux, 61,7% des patients ont nécessité au moins une hospitalisation. Le nombre total d'hospitalisations était de 951, soit un nombre moyen par patient de 1,67. La durée moyenne de séjour était de 13,8 jours. Les motifs principaux d'hospitalisations étaient : un épisode aigu ou défaillance d'organe dans 32,1%, une altération de l'état général dans 28% et une douleur ou un symptôme réfractaire dans 15,6% des cas. Le passage par un service d'accueil d'urgence a été nécessaire pour 29,7% des patients pris en charge. 535 patients sont décédés durant leur suivi, soit 58,1% des patients. Parmi eux, 204 sont décédés à leur domicile (38,1%) et 260 étaient présents à leur domicile 5 jours avant leur décès (48,6%). CONCLUSION : Les réseaux de soins palliatifs permettent une prise en charge des patients en fin de vie prolongée à leur domicile. Les patients meurent plus à leur domicile s'ils sont suivis par les réseaux de soins palliatifs : dans plus d'un tiers des cas, la présence du réseau permet au patient de respecter son choix de lieu de décès. Grâce à leur mission première de coordination, les 4 réseaux de Haute-Normandie permettent de diminuer le passage des patients en situation palliative dans les services d'urgences, non adaptés à ces situations.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01455138
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : vendredi 3 février 2017 - 12:33:33
Dernière modification le : jeudi 7 décembre 2017 - 12:34:13
Document(s) archivé(s) le : vendredi 5 mai 2017 - 11:47:44

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01455138, version 1

Citation

Julia Coucke-Hannequin. Prise en charge des patients à domicile par les réseaux de soins palliatifs en Haute Normandie en 2015. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01455138〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

125

Téléchargements de fichiers

50