Vaccination anti-papillomavirus : perception du vaccin par les médecins généralistes et attitudes adoptées face aux réticences qu'il suscite

Résumé : Introduction : dans le cadre de la prévention du cancer du col de l’utérus, la vaccination anti-papillomavirus (HPV) est recommandée en France depuis mars 2007, en complément de la surveillance par frottis cervico-utérin. Néanmoins, la couverture vaccinale contre les infections à HPV reste à ce jour insuffisante en raison d’une forte opposition vaccinale. L’objectif de cette étude consistait à analyser les opinions et les pratiques des médecins généralistes concernant les vaccins anti-HPV, ainsi que leur attitude face aux réticences occasionnées par cette vaccination. Méthode : une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés a été menée auprès de 17 médecins généralistes du département de l’Aisne. Résultats : bien qu’ils aient exprimé un avis majoritairement favorable au vaccin anti-HPV, les médecins généralistes se heurtent toutefois à des refus motivés par une crainte de la vaccination et particulièrement de ses effets secondaires. Ces réticences ont pour principales causes une médiatisation dissuasive et une analogie faite avec le vaccin contre l’hépatite B ayant suscité une controverse liée au risque de développement de la sclérose en plaques. Dès lors, les médecins généralistes réagissent à ces réticences en rappelant l’intérêt principal du vaccin dans la prévention d’un « cancer » afin de marquer les esprits, et en rassurant les patientes quant à la sécurité d’utilisation du vaccin. Discussion : dans le respect de la relation de confiance qu’ils entretiennent avec leurs patientes, les médecins généralistes exercent un rôle essentiel en veillant à leur communiquer l’information la plus complète afin de leur permettre une prise de décision éclairée. Conclusion : l’optimisation de la couverture vaccinale anti-HPV nécessite une amélioration significative des moyens d’information destinée au public et aux médecins par des actions menées à différents niveaux. Dans cette perspective, l’instauration d’une consultation de prévention permettrait de sensibiliser les jeunes patientes concernées par la vaccination anti-HPV.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [66 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01461397
Contributeur : Marjorie Simon <>
Soumis le : mercredi 5 avril 2017 - 10:52:24
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:23

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01461397, version 1

Collections

Citation

Mounir Sadki. Vaccination anti-papillomavirus : perception du vaccin par les médecins généralistes et attitudes adoptées face aux réticences qu'il suscite. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01461397〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

273

Téléchargements de fichiers

755