Exploration des déterminants culturels dans l'usage des antibiotiques dans le contexte des infections respiratoires courantes en soins primaires en France

Résumé : La prescription inappropriée d'antibiotiques, en particulier pour les infections des voies respiratoires dans les soins ambulatoires, est devenue une menace pour la santé publique dans le monde entier en raison de la résistance aux antibiotiques. En dépit de diverses interventions et campagnes de sensibilisation, de grandes variations dans l'utilisation d'antibiotiques persistent entre les pays européens. Les déterminants culturels sont souvent désignés comme une cause potentielle, mais sont rarement définis. Le but de notre étude, qui s’inscrit dans un projet européen, est d’explorer auprès des patients l’influence des déterminants culturels sur l'utilisation des antibiotiques dans les infections des voies respiratoires en soins primaires en France. Le but du projet européen sera de comparer ces résultats entre la France, la Norvège et la Pologne pour essayer d’expliquer les différences d’utilisation d’antibiotiques.
Il s’agit d’une étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés avant et après la consultation médicale auprès de 25 patients des Alpes Maritimes recrutés dans 8 cabinets de MG. Le guide d’entretien a été réalisé en collaboration avec les équipes européennes du projet.
L’analyse thématique des entretiens a permis d’identifier et de décrire divers déterminants culturels sur toutes les différentes étapes du processus de la maladie, soit : de la perception de la maladie et la gestion des symptômes par le patient, des facteurs motivant le recours aux soins, de l'expérience antérieure et de l'étiquetage de diagnostic, de l’éthique de travail et la place du repos, de la relation médecin patient, de la perception du praticien et de sa prise en charge par le patient, de la sensibilisation aux antibiotiques, à la perception des médicaments, des antibiotiques et de la pharmaco-résistance.
Les facteurs culturels devraient être considérés comme exerçant une influence omniprésente sur toutes les étapes successives du processus de la maladie, importante à considérer avant la conception de toute intervention pour améliorer l’utilisation des antibiotiques. Les dimensions culturelles proposées par Hofstede permettent une approche quantitative de la culture mais les résultats de notre étude sont en faveur d’une approche plus globale de cette problématique complexe. D’autres recherches qualitatives transculturelles, en particulier auprès des médecins, sont nécessaires pour, d’une part, mieux comprendre les mécanismes d’action des influences culturelles et d’autre part améliorer nos propres pratiques en s’inspirant de celles d’autres pays.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01464535
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 10 février 2017 - 11:59:56
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:46:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 11 mai 2017 - 13:08:15

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01464535, version 1

Citation

Olivia Herrou. Exploration des déterminants culturels dans l'usage des antibiotiques dans le contexte des infections respiratoires courantes en soins primaires en France. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01464535〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

114

Téléchargements de fichiers

31