Validation de l'Examen Clinique à Objectifs Structurés comme outils d'évaluation de la performance des DES d'anesthésie-Réanimation en consultation pré-anesthésique

Résumé : La consultation pré-anesthésique (CPA), est un élément réglementaire et primordial de la prise en charge péri-opératoire, améliorant la qualité et la sécurité des soins. Cependant, l'apprentissage de la CPA, bien qu'étant un enjeu majeur de formation lors du DES d'Anesthésie-Réanimation (DESAR), n'est pas formalisé tant dans ses objectifs que dans les outils pédagogiques à utiliser. Après évaluation des caractéristiques réelles de laformation des DESAR dans ce domaine, l'objectif principal de ce travail a été d'évaluer l'intérêt de l'Examen Clinique à Objectif Structuré (ECOS), dans l'évaluation de la performance de la CPA par les DESAR. Matériel et méthodes : Un auto-questionnaire informatique a été envoyé à tous les DESAR de France métropolitaine, représentant 1832 réponses théoriques. Le paramètre principal était l'évaluation de la formation initiale théorique et pratique de la CPA. Les paramètres secondaires concernaient le ressenti des DESAR, les conditions pratiques de réalisation des CPA ainsi qu'une autoévaluation de leur performance. Un autre auto-questionnaire a été envoyé aux 25 coordinateurs du DESAR en France, portant sur la perfectibilité de la formation proposée, ses caractéristiques et les pistes d'amélioration envisageables. L'ECOS (outil pédagogique de simulation ultra-haute-fidélité faisant appel à un patient simulé suivant un scénario prédéfini et identique) a ensuite été testé dans le cadre de la CPA. Le scénario ainsi qu'une grille d'évaluation exhaustive reprenant les différents éléments d'une CPA ont été construits et validés par un collège de 5 MAR dont 2 PU-PH. Les séances se déroulaient dans un lieu dédié et immersif, composé d'une salle de consultation reconstituée équipée d'un dispositif audiovisuel permettant la retransmission en temps réel dans une pièce contigie où se trouvaient un ou plusieurs MAR ainsi qu'un professeur de communication. Un débriefing personnalisé était réalisé entre 2 enseignants et l'étudiant. L'ensemble des DESAR de la région normande ainsi qu'une cohorte de MAR expérimentés ont été inclus. Le paramètre principal était le score global sur 300 points selon l'ancienneté des participants. Les paramètres secondaires intégraient une évaluation qualitative globale, les scores par éléments spécifiques, les critères de qualité de l'ECOS et enfin l'avis des participants. Un avis favorable du Comité d’Éthique pour la Recherche Non Interventionnelle du CHU de Rouen a été obtenu en juillet 2014. Résultats : Concernant les questionnaires : 422 (25%) DESAR ont répondu entre avril 2014 et février 2015, 99% des DESAR a déjà réalisé une CPA seul et ce dès la première, pour 21% d'entre eux. La formation théorique ou pratique est qualifiée de nulle ou faible respectivement dans 55% et 69% des cas. Pour 70% la CPA ne se fait jamais ou rarement en présence d'un MAR, mais un sénior est souvent ou toujours identifié en cas de difficulté dans 81% des cas. 66% des DESAR ont accès à un débriefing séniorisé de leur CPA. Cet acte est identifié comme majeur dans la prise en charge anesthésique (68%), pouvant mettre en difficulté l'interne (89% parfois ou souvent). Un souhait de formation supplémentaire est exprimé dans 56% des cas alors que 96% des DESAR estiment leur performance globale moyenne ou bonne dans cet exercice. Par ailleurs, 1 l coordinateurs sur 25 (44%) ont répondu à notre enquête. Alors que 73% d'entre eux rapportent une formation spécifique à la CPA (principalement sous forme de compagnonnage et de cours), 100% d'entre eux estiment que la formation à la CPA est perfectible dans leur CHU. Néanmoins 56% pensent que les internes bénéficient de bonnes conditions d'apprentissage. Une majorité (60%) proposent la simulation comme piste d'amélioration pour la formation à cette activité.Concernant l'ECOS, entre octobre 2014 et août 2016, 125 participants ont été inclus. Les médianes de scores globaux et par champs de compétences ainsi que la qualité de l'évaluation globale sont croissantes en fonction de l'expérience des participants dans le cursus. Le test de Kruskall-Wallis est significativement positif (p<0.05) sur l'ensemble de la cohorte pour ces 2 notations. Tout comme il existe une corrélation positive (p<0,01) entre ces 2 modes d'évaluation et l'ancienneté (Coefficient de Pearson = 0.52 et 0.46). L'outil est fiable et valide , mesuré au moyen de critères publiés. Concernant l'avis des DESAR : 67 réponses ont été obtenues (70%). La satisfaction globale est élevée cotée à 8.1/10 en moyenne. L'immersion et la crédibilité de la situation sont jugées importantes et sa difficulté est estimée modérée à 5.1/10. L'adhésion à l'outil est élevée avec une pertinence pour la formation évaluée à 8.6 sur 10 en moyenne et 94% des participants sont demandeurs d'une répétition de l'exercice. Conclusion : La CPA est un élément fondamental et complexe du processus anesthésique moderne. Selon nos enquêtes, la majorité des DESAR estime avoir une formation théorique et pratique insuffisante dans le domaine de la CPA. Les enseignants rejoignent cette idée La formalisation de l'apprentissage et de l'accompagnement à la réalisation de la CPA semble être un élément majeur d'amélioration. La performance en CPA, lors d'un ECOS, est corrélée à l'expertise du participant. Ce résultat permet de proposer l'ECOS comme un outil pertinent d'évaluation à la CPA, d'autant plus que l'adhésion et la satisfaction des DESAR sont très importantes. L'utilisation du débriefing personnalisé dans ce contexte, dont l'intérêt spécifique est en cours d'étude, permettrait aussi de proposer l'ECOS comme un outil d'évaluation formative.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [131 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01464782
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : vendredi 10 février 2017 - 14:53:58
Dernière modification le : vendredi 13 avril 2018 - 16:44:03
Document(s) archivé(s) le : jeudi 11 mai 2017 - 13:50:22

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01464782, version 1

Citation

Sébastien Franchina. Validation de l'Examen Clinique à Objectifs Structurés comme outils d'évaluation de la performance des DES d'anesthésie-Réanimation en consultation pré-anesthésique. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01464782〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

121

Téléchargements de fichiers

237