Bande dessinée et salles de ventes. La valorisation patrimoniale d'une littérature devenue matière artistique

Résumé : Objet de consommation quotidienne et de masse dans la culture franco-belge, la BD ne peut cependant pas être réduite à un simple produit. L’intégration – relativement récente – de celle-ci au marché de l’art est la preuve que la bande dessinée bénéficie d’une autre aura. Ce travail vient interroger la manière dont les regards ont évolué sur la BD. Longtemps considérée comme une « sous-littérature », la bande dessinée est aujourd’hui régulièrement paraphrasé en « neuvième art ». Si « neuvième » n’est qu’une classification numérique traditionnelle, c’est bien le mot « art » qui intéresse ici. En effet, différents événement ont transformé ce média en une pratique artistique, c’est ce qu’on appelle l’artification. Ce processus est détaillé dans cette étude appliquée au cadre de la BD. Pour comprendre comment la bande dessinée a changé de statut, ces pages se penchent sur l’évolution chronologique du mendia. Retracer l’histoire d’un objet démontre son évolution. La BD trouve ses origines aussi bien en Europe qu’aux États-Unis, et ce sont encore aujourd’hui deux des trois principaux centres de production mondiaux. Depuis les années 1970, la BD se modernise et se professionnalise. D’une part, les bédéphiles se regroupent et promeuvent leur passion ouvertement. D’autre part, l’institution muséale commence à s’y intéresser au point que des musées de la BD voient le jour, comme à Bruxelles ou Angoulême. Enfin, le marché de l’art agit comme un révélateur des pratiques artistiques. Ce travail se penche sur la place de la bande dessinée dans celui-ci, son ancienneté, son importance, et, grâce à l’expérience d’un stage, au fonctionnement pratique des ventes.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01471772
Contributeur : Uga Ufr Arsh <>
Soumis le : lundi 20 février 2017 - 11:59:48
Dernière modification le : jeudi 18 octobre 2018 - 11:22:06
Document(s) archivé(s) le : dimanche 21 mai 2017 - 13:20:16

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01471772, version 1

Citation

Valentin Mesnard. Bande dessinée et salles de ventes. La valorisation patrimoniale d'une littérature devenue matière artistique. Art et histoire de l'art. 2016. 〈dumas-01471772〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

159

Téléchargements de fichiers

208