Les statines et la metformine chez le patient diabétique de type 2 peuvent-ils entraîner une neuropathie périphérique : étude des patients hospitalisés en service de diabétologie au CHU de Bordeaux

Résumé : Contexte : la neuropathie est une complication fréquente du patient diabétique. L'incrimination des traitements très fréquemment utilisés chez ce type de population, à savoir les statines et la metformine, est discutée. L’objectif principal de notre travail est d’étudier la relation entre la neuropathie périphérique et la présence d’un traitement par statine ou Metformine dans une population de sujets diabétiques de type 2. Méthode : l’étude transversale inclus 59 patients entre 18 et 80 ans sur la période de février 2015 à mars 2016. Les patients sont des diabétiques de type 2. L’étude s’est déroulée dans le service de diabétologie du Professeur Rigalleau au CHU de Haut-Lévêque à Bordeaux. Résultats : trente et un patients présentaient un diagnostic de neuropathie clinique probable selon les critères de Toronto. La prévalence déterminée de neuropathie était de 51%. Les patients sous statine présentant une probable neuropathie clinique selon Tesfaye étaient significativement plus nombreux par rapport aux individus sans statines (p=0,012). Il existe une association significative entre neuropathie clinique probable et statine (p=0.038) après ajustement des autres facteurs confondants retrouvés (durée de diabète, âge, évènements cardiovasculaires, taux de vitamine B12, la présence d’une rétinopathie et un traitement par insuline, taille, sexe et le poids). Trente-sept patients étaient sous metformine et présentaient un taux sérique en vitamine B12 significativement plus bas que dans le groupe sans metformine (285±132pmol/l versus 467±299pmol/l p=0.04). Cependant, les patients sous Metformine ne présentaient pas plus de signes cliniques de neuropathies que les sujets ne prenant pas de Metformine (p=0.356). Conclusion : notre étude a mis en évidence une relation entre statine et neuropathie périphérique chez nos sujets diabétiques de type 2 avec significativité conservée après ajustement de nombreux facteurs confondants. Cependant au vu des données actuelles de la littérature, il apparaît que la balance bénéfice / risque penche vers l’utilisation des statines chez nos patients à haut risque cardiovasculaire ou en prévention secondaire, et ne modifie donc pas la conduite à tenir sur le plan thérapeutique. Nous n’avons pas mis en évidence de lien entre metformine et neuropathie par l’intermédiaire d’une carence en B12, bien que le taux de vitamine B12 soit plus bas chez les patients sous Metformine.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [131 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01546385
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 23 juin 2017 - 17:44:58
Dernière modification le : vendredi 8 septembre 2017 - 01:09:19

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01546385, version 1

Collections

Citation

Guillaume Treiber. Les statines et la metformine chez le patient diabétique de type 2 peuvent-ils entraîner une neuropathie périphérique : étude des patients hospitalisés en service de diabétologie au CHU de Bordeaux. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01546385〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57

Téléchargements de fichiers

12